Octobre

Le vent fera craquer les branches
La brume viendra dans sa robe blanche
Y’aura des feuilles partout
Couchées sur les cailloux
Octobre tiendra sa revanche

.

Eh ben, quel automne pourri ! Temps pourri, sur toile d’informations pourries.

La France se bat entre mesures sanitaires, sociales et économiques pour arriver à gérer covid19, sur fond de polémiques et débats stériles, menés par des frondeurs (dont certains autrefois aux affaires) veulent faire croire qu’ils auraient mieux fait.

La société est confrontée à des actes de violence incompréhensibles et révoltants qui se répètent quotidiennement : on massacre des policiers, on assassine Victorine, on attaque des commissariats, …

Comme si tout était trop facile, il faut que le terrorisme islamiste, à l’heure du procès des attentats de janvier 2015, nous fasse vivre des atrocités inimaginables. Aujourd’hui nous sommes saisis d’effroi devant l’acte barbare d’un jeune garçon de dix-huit ans qui a décapité -DÉ-CA-PI-TÉ 😱 – un professeur d’histoire qui avait montré des caricatures du prophète dans le cadre de son cours d’éducation civique et morale. Le sujet : la liberté d’expression. Un homme de quarante-sept ans est mort pour avoir voulu transmettre à des collégiens les valeurs fondamentales de notre République.

.

.

Pour me remettre à la broderie, je viens de faire un petit modèle d’Atalie :

Une magnifique pomme 🍎 …

.

Toile de lin 12 fils. Fils Atalie Havane et Châtaigne. Point de croix et point lancé.

.

… à moins que ce ne soit une citrouille 🎃 !

.

A bientôt ,

Catherine

Publié dans | Tagué , , , , | 4 commentaires

Petites poupées yoyos

Non, non, non… Je ne voudrais pas faire croire que c’est vite fait ! C’est que j’y passe du temps.

Mes petites poupées, qui pourraient faire des boules de Noël sont traversées de part en part par un fil solide. J’en ai vu sur des tutoriels qui n’étaient que collées au pistolet. J’utilise la colle pour la chevelure, faire se rejoindre les mains et empêcher les yoyos de tourner.

.

Pour les bras, j’utilise du tricotin fait maison.

.

J’ai également réalisé deux petits pantins avec, comme les poupées de cette série, des cheveux bouclés en laine islandaise.

.

Je vais utiliser mes chutes de tissu pour faire des mini yoyos pour préparer des petits pantins et après…

JE REPRENDS MON VILLAGE AU POINT DE CROIX !

Dans le groupe Facebook , Michèle a publié des photos de son avancée. C’est un ouvrage superbe, très fin, parfait, comme Michèle sait faire. Et puis Lénou et Sylvette avancent aussi avec de très jolies réalisations.

T’es d’accord Mika pour que je me remette à la broderie ?

.

A BIENTÔT !

Catherine

Publié dans | Tagué , , , | 9 commentaires

Mercredi

Un matin sans pluie ! Alors vite, il faut en profiter parce que c’est plutôt rare en ce moment.

D’abord, prendre en photo mes derniers petits pantins !

Réalisé avec un coupon de tissu Kaffe Fassett

Chaque petit pantin nécessite plusieurs heures, mais à chaque fois je suis heureuse du résultat !

.

🍁🍂🍃🍂🍁

.

L’après-midi, c’est balade. Quand on part se promener le nez au vent, Jacques a toujours une idée derrière la tête : découvrir un nouvel étang pour la pêche au coup.

.

Cette fois, nous sommes partis vers le nord, direction de Lyon. La campagne y est moins jolie que dans notre coin de Bièvre. Nous arrivons vraiment dans les terres froides qui doivent leur nom à la rudesse du climat et une terre pauvre qui ne permet que la culture de céréales et un peu d’élevage. Et encore, nous n’avons pas vu trop de troupeaux 🐃🐄🐂. Quant aux étangs 🎣 , ils sont souvent privés !

Ceux de Bizonnes sont accessibles aux pêcheurs.

.

C’est à Champier que nous avons découvert une ravissante petite chapelle l

La chapelle de Cordier domine la commune et le calvaire édifié à l’occasion de la « mission » de 1877. A son fronton, une ENORME horloge (pas à l’heure d’ailleurs) pour que les habitants du village en contrebas puissent savoir l’heure. En effet, le clocher de l’église Saint-Nizier est dépourvu d’horloge.

.

L’église Saint-Nizier

.

La partie ancienne de la commune est composée principalement de bâtiments typiques de la région dauphinoise. Elles sont en terre crue banchée (pisé) sur un soubassement en galet permettant d’arrêter les remontées d’eau. Les murs généralement non crépis sont protégés par un important débord de la toiture afin d’éviter le ruissellement des eaux de pluie. Les trumeaux et linteaux sont en bois ainsi que les huisseries.

Nous reprenons la route pour rentrer. Non pas la route. Les plus petites routes possibles au détour desquelles on peut découvrir tout ce que j’aime !

Saint-Didier-de-Bizonnes

.

🍁🍂🍃🍂🍁

.

A plusieurs reprise en ce mercredi d’octobre mes pensées se sont furtivement envolées vers Bourgoin-Jallieu à une vingtaine de kilomètres. On y célébrait les obsèques de Victorine, jeune victime assassinée dont le regard bleu a marqué mon cœur à jamais.

« Aujourd’hui Victorine, tu me donnes une force que je n’ai jamais eue auparavant. Je ne pense qu’à toi. Et tu sais quoi ? Je n’ai aucun mauvais souvenir avec toi, aucun’” (Romane, sœur de Victorine)

.

A bientôt,

Catherine

Publié dans | Tagué , , , | 4 commentaires

Chez nous

À la campagne y a toujours un truc à voir
Des sangliers, des hérissons, des vieux sur des tracteurs

Il ne nous a pas fallu longtemps pour nous sentir chez nous dans ce coin d’Isère à mi-chemin entre Grenoble et Lyon. Nous sommes arrivés ici il y a deux ans (depuis hier) … Déjà !? Je n’ai pas vu le temps passer.

Si l’autome est maussade, nous avons su profiter d’une fenêtre de bleu mercredi pour aller faire un tour, sans but. Tiens, prends à gauche là ! Tout droit y a un étang ! Ralentis, il y a des chèvres !

.

J’ai retrouvé le bonheur de prendre des photos de tout : un arbre, un plan d’eau, un animal, … comme si je ne devais plus jamais en revoir. Ce jour-là, nous avons vu beaucoup d’ânes.

Voilà mes photos regroupées dans un petit diaporama. J’ai choisi une chanson de Home Free pour les rendre plus vivantes.

.

C’était vraiment chouette, et vu le temps ce n’est pas aujourd’hui que nous recommencerons ! Mika a partagé ce moment avec nous. Nous allons devoir le resociabiliser. Il était très nerveux devant tant de stimulations et il ne connaît plus la contrainte du collier et de la laisse.

.

Ma petite fabrique de yoyos fonctionne toujours à plein tube. Je deviens experte ès-yoyos. Ah… si j’avais le sens du commerce !

.

A bientôt !

Catherine

Publié dans | Tagué , , , , , | 4 commentaires

Mini pantins en yoyos

Treize centimètres du pompon du béret à la pointe du grelot, ces petits pantins sont très longs à réaliser. C’est qu’il en faut des yoyos pour faire les bras et les jambes !

.

Ceux-là iront dans le sapin, si j’arrive à les garder jusque là !

Avec le temps qu’il fait depuis une bonne semaine, que faire d’autre que des petits bricolages au coin du feu ? Depuis dimanche, nous avons rallumé la cheminée. Moi qui aime tant photographier l’automne et ses couleurs, je suis marron cette année. Le soleil est capable de ne revenir que quand les feuilles seront par terre.

.

Quand Frédéric et Claire sont venus en août, ils ont adopté un petit chat né chez Cyrile deux mois plus tôt.

J’aurais bien cédé à la tentation d’en prendre un également, mais la route ne passe pas loin de la maison, et je ne donne pas longtemps à un chaton avant de se faire écraser par une voiture. Au grand soulagement de Jacques qui n’apprécie toujours pas la compagnie des félins !

Ce petit chat a un compagnon de jeu de choix en la personne d’Augustin . Déjà deux fois il est tombé dans le bain en voulant approcher d’Augustin qui trempait !

.

Sinon, même si nous essayons d’y penser moins, covid19 continue de nous compliquer la vie. Véronique côtoie des cas contacts toute la journée et angoisse de contaminer sa fille d’un côté, et ses vieux parents de l’autre. Théoriquement, comme Grenoble et sa banlieue sont en zone d’alerte renforcée, elle devrait pouvoir prétendre au télétravail. Mais malgré les directives gouvernementales, autant demander la lune.

Comme dit Jacques au sujet de ce virus : « on n’a pas le cul sorti des ronces ! »

.

🍁🍂🍃

.

.

.

A bientôt !

Catherine

Merci Danièle pour ce morceau de Bretagne. Merci ❤🌹

Publié dans | Tagué , , , , , | 2 commentaires

Le petit pantin de Clarisse

Arrivée hier soir après l’école, notre poupette est déjà repartie ! Après un mois de séparation, c’était super de l’avoir à la maison. Pas de câlin, pas de bisou, mais la complicité et la tendresse sont là quand même.

Nous lui avons proposé une soirée ”pizza” pour fêter ça. Elle a confié à son papy qu’elle préférait une soupe de nouilles. Allez comprendre les enfants !

Toutes les deux, nous avons fait du bricolage.

.

Pour réaliser un petit pantin comme celui de Clarisse, nous avons eu besoin de :

  • 1 tête en bois traversée de part en part (3 cm de diamètre)
  • Du fil solide
  • 44 yoyos de 3 cm de diamètre (12 pour chaque jambe et 10 pour chaque bras)
  • 5 yoyos de 4,5 cm de diamètre (corps)
  • 2 yoyos de 6 cm de diamètre (collerette et béret)
  • 4 grelots (mains et pieds)
  • De la laine pour les cheveux
  • 1 pompon pour le béret
  • Des noeuds, des fleurs ou du ruban pour décorer
  • Un pistolet à colle

Pour Clarisse qui utilisait une vraie aiguille qui pique pour la première fois, réaliser ce pantin a demandé un peu de concentration. Pas facile de faire ressortir l’aiguille au milieu de chaque yoyo !

.

Trop beau ce pantin non ?

.

Clarisse a donc réalisé son premier pantin à quatre ans. Elle m’a dit que quand elle reviendra, nous ferons ensemble des ”poupées boules de Noël”.

.

Allez, à bientôt !

Catherine

Publié dans | Tagué , , | 8 commentaires

J – 91

Pour les dingues de Noël comme moi, il ne reste que

91 jours

à attendre !

Et là, le cerveau commence à bouillir !

  • Quel jour arriverons-nous à réunir les enfants ?
  • Qu’est-ce qui pourrait leur faire plaisir ?
  • Est-ce que Claire nous prépare un bébé pour le printemps sera assez en forme pour le trajet ?
  • Qui va s’occuper du tirage au sort cette année ? (Je pense sérieusement à Véronique)

Les annonces d’hier quant à Covid19 et aux mesures sanitaires concernant la France ne sont guère rejouissantes : non seulement Paris, mais encore onze grandes villes, dont Grenoble, ont été placées en alerte renforcée et quatre autres risquent de s’y retrouver ce soir. Bien sûr, on ne peut pas oublier la Guadeloupe et Marseille placées en état d’alerte maximale.

Franchement, même si on sait que ce serait la plus mauvaise des solutions et qu’elle ne serait pas prise à la légère par le Gouvernement, je redoute un nouveau confinement au moment des fêtes.

En attendant Noël et la réponse à mes questions, je vais fabriquer des petits poupées boules qui iront très bien dans le sapin ! Leur petit grelot fait résonner un air fe fête.

.

Vous trouvez que c’est beaucoup quatre vingt onze jours vous ? Mais c’est rien du tout. Depuis l’assouplissement des consignes liées au premier confinement, c’est-à-dire depuis le 11 mai dernier, il s’est passé

136 jours.

C’était hier !

.

❤ 💚 ❤ 💚 ❤ 💚 ❤

.

A bientôt,

Catherine

Publié dans | Tagué , , | 5 commentaires

Juliette Gréco

.

Juliette Gréco née le 7 février 1927 à Montpellier et morte le 23 septembre 2020 à Ramatuelle

.

Catherine

Publié dans | Tagué | 2 commentaires

Bleu

Je lui dirai les mots bleus
Les mots qu’on dit avec les yeux
Je lui dirai tous les mots bleus
Tous ceux qui rendent les gens heureux
Tous les mots bleus…

♡♡♡♡♡

Isabelle a les yeux bleus
Isabelle a les yeux bleus
Isabelle a les yeux bleus
Bleus les yeux Isabelle a

♡♡♡♡♡

Chanson Bleue des matins sur la mer
Chanson jeu des grands feux de l’hiver
Chante-la elle est pour toi
Le bleu te va bien
C’est le bleu de tes yeux des jours heureux

♡♡♡♡♡

Le monde est gris le monde est bleu
Et la tendresse berce mes yeux
Mon coeur est gris mon coeur est bleu
L’amour me quitte peu à peu

♡♡♡♡♡

Toute la musique que j’aime
Elle vient de là, elle vient du blues
Les mots ne sont jamais les mêmes
Pour exprimer ce qu’est le blues

♡♡♡♡♡

.

Chanson ”Bleu”, extrait de ”Le soldat Rose 2”

.

Quand on a les pieds bleus
C’est qu’on est amoureux

♡♡♡♡♡

La nuit porte conseil et je sais le mal que l’on nous fait
Le mal que l’on nous fait parfois
Et mon humeur est down
Le monde est bleu comme toi.

♡♡♡♡♡

Bleu pacifique
Couleur de l’océan
Tes yeux magiques
Et je me noie dedans

♡♡♡♡♡

I’m tellin’ you
You don’t need that guy
It’s so black and white
He’s stealin’ your thunder
Baby, blue ain’t your color

♡♡♡♡♡

.

.

Gonna see my baby again
Gonna be with some of my friends
Maybe I’ll feel better again
On Blue Bayou

♡♡♡♡♡

Voilà, c’était dix bonnes raisons de chanter en bleu…

ou blue !

.

A bientôt !

Catherine

Publié dans | 4 commentaires

C’est l’automne

Plus encore que l’année dernière, et sûrement moins que l’an prochain, l’été a filé à toute vitesse. Et déjà, on sent frémir les fêtes de fin d’année, avec derrière la tête la crainte de ne pouvoir se retrouver à cause du virus.

.

🍃🍂🍁

.

Voilà une petite série de poupées d’automne.

Des yoyos, des pompons, des perles de bois, des petits noeuds, beaucoup de fil solide, et je jubile de les voir prendre forme.

.

Elles se ressemblent comme deux gouttes d’eau, mais il n’y en a pas deux pareilles. Elles sont uniques. Comme des quintuplées !

.

J’ai vu au milieu des nuages
Dans un décor de féérie,
L’azur s’éclairer pour un voyage
Où nous étions réunis

.

Encore quelques petites séries, et je serai prête à reprendre mon village brodé.

Michèle, tu ne peux pas imaginer comme je m’amuse !

.

🍁🍂🍃

.

A bientôt,

Catherine

Publié dans | Tagué , , , | 9 commentaires