Les cigognes de Blassin

On attribue à la cigogne des vertus morales dont l’image est toujours respectable : la tempérance, la fidélité conjugale, la piété filiale et paternelle

(Georges Louis Leclerc, comte de BUFFON)

.

Au cours d’une de nos balades sans but, nous sommes tombés il y a un mois sur un nid de cigognes à quelques kilomètres de chez nous.

Depuis, nous sommes retournés voir cette curiosité trois fois. Et si les petits s’étaient envolés ?

Notre campagne est en pleine saison de foins, et j’adore le parfum de l’herbe coupée et ces grosses meules qui jonchent les parcelles.

.

A l’entrée de Blassin, nous retrouvons le nid toujours occupé.

.

Bien que ce soit le matin, la petite famille avait déjà chaud et c’est le bec ouvert que les trois petits géraient la température.

.

Notre région n’est pas un habitat habituel pour les cigognes, mais il se trouve qu’en petit groupe, elles se soient arrêtées à Blassin en 2001 où elles se sont sédentarisées. Ells ont eu une vraiment bonne idée ce jour-là !

.

A bientôt !

.

Nénuphars sur un étang de Blassin

Catherine

Publié dans | Tagué , , | 1 commentaire

Step-by-step couverture d’été 1/6

Hobbii a mis en ligne jeudi dernier les explications pour la première partie d’un projet de tricot gratuit. Le but est de tricoter en six semaines une couverture d’été.

Pas trop grande la couverture : 70 *155 cm. C’est une couverture pour lit de bébé !

On tricote avec des aiguilles n°6 et on va réaliser des bandes de points différents et faciles. Ce projet me semble bien adapté aux tricoteuses débutantes .

.

Pour celles qui n’ont pas de stock de laine à liquider, Hobbii propose un kit composé de 18 pelotes de Zafira (55 % coton, 27 % laine, 18 % acrilyque) avec deux petits cadeaux en bonus.

Un peu par flemme de trier mes pelotes, j’ai choisi de commander un kit, couleur Vintage Denim. Et comme la laine se tricote en double, j’ai préparé mes pelotes avec deux fils.

.

Voilà, voilà. Comme j’ai commencé en retard, je n’ai pas fait grand chose, alors que la deuxième partie était déjà en ligne ce matin.

.

.

Sur le plan de la pandémie, la situation en France s’arrange un peu plus rapidement que prévu. Les Français peuvent tomber le masque à l’extérieur (sauf marchés, files d’attente et situations particulières) dès aujourd’hui, alors que ce n’était prévu que pour le 30 juin, voire plus.

Par contre, il subsiste une grosse inquiétude quant à la vaccination qui marque le pas. Si nous n’atteignons pas 80 % minimum de personnes vaccinées à la fin de l’été, nous pouvons être quasiment certains de subir une quatrième vague dès l’automne, vague qui s’accompagnera forcément de mesures contraignantes comme le retour du masque, le couvre-feu, et pourquoi pas un nouveau confinement.

Du coup, pour la première fois aujourd’hui, le ministre de la Santé a évoqué une obligation de vaccination dans le secteur médical, et notamment en EHPAD. On attend les tollés des personnes concernées !

Moi, j’ai eu droit ce matin à une belle image, au prix d’un état un peu vaseux et après-midi.

.

.

Pour finir, des photos d’un été qui s’annonce chaud chaud chaud !

.

A bientôt !

Catherine

Publié dans | Tagué , , , , , | 3 commentaires

Gilet à col rond pour Clarisse 🧶

Ça y est, il est fini ! J’ai mis le turbo pour tricoter les manches une fois que j’ai pu essayer le corps sur mon petit mannequin dimanche. J’avais vraiment l’impression que ce gilet serait trop petit pour Clarisse, et il lui va… comme s’il était fait pour elle !

.

Il s’agit du modèle M1356 dont la fiche téléchargeable est vendue un euro sur le site de Bergère de France. Les explications sont très claires, et j’aime qu’elles soient données à la fois en centimètres et en nombre de rangs.

Le modèle était décoré de cerises au crochet et de boutons en bois. J’ai choisi une licorne et des boutons en nacre.

.

Nous avons vu Clarisse dimanche pour une journée bien remplie : jardin, poules, apéro, Mika, barbecue, piscine, … elle n’a pas eu une minute pour s’ennuyer !

.

Et même un selfie rigolo avec Mamie !

.

♡♡♡♡♡

.

Dans deux semaines, nous accueillerons nos parisiens (qui seront devenus angevins d’ici là). Enfin, nous allons faire connaissance avec Gaspard et nous sommes si heureux de revoir Augustin .

Augustin, 3 ans
Gaspard, 3 mois

.

♡♡♡♡♡

.

Demain, je reçois ma deuxième injection d’AstraZeneca. Eh, il faut être courageux pour y aller après tout ce qu’on entend sur ce vaccin !

Alors à bientôt… peut-être !

Catherine

Publié dans | Tagué | 5 commentaires

Saint-Marcel-Bel-Accueil

Aujourd’hui, on va loin… très loin. On va à presque cinquante kilomètres de la maison, ce qui ne m’était pas arrivé depuis le début de la pandémie !

Notre destination porte le joli nom de Saint-Marcel-Bel-Accueil, petite commune sur la route de Lyon. Comme elle est limitrophe de l’Isle-d’Abeau qui fut dans la deuxième moitié du siècle dernier ce qu’on appelait une ville nouvelle, je ne m’attendais pas à voir ce que j’ai vu.

.

Les maisons paysannes typiques du Nord de l’Isère et du Lyonnais sont construites en pierres. La commune de Saint-Marcel-Bel-Accueil abrite une association qui lutte depuis 1965 pour mieux faire connaître, préserver, restaurer, son paysage et son bâti traditionnel.

.

Mais comment étions-nous arrivés ce samedi à Saint-Marcel-Bel-Accueil ?

Indice :

.

Eh oui,

Cyrille et Isabelle vont se marier dans trois semaines,

et nous étions invités par les parents de notre future belle-fille pour faire connaissance !

Merci à Monique et Edgard pour ce bel accueil chez eux, dans ce village qui porte si bien son nom.

Et puis bien sûr, nous souhaitons tous à nos enfants de longues années de bonheur l’un près de l’autre.

A bientôt !

Catherine

Publié dans | 3 commentaires

Noces de nacre

Les époux qui fêtent leurs noces de nacre aujourd’hui se sont mariés le samedi 02 juin 1979.

Mais c’est nous ça !

Quand je pense que nos parents n’auraient pas parié un kopeck sur nous, ils seraient étonnés de nous voir toujours côté à côte. Eh oui, on a tenu le coup !

.

Si notre vie aujourd’hui est une vie paisible de retraités, celle de nos trois enfants adultes est un vrai tourbillon :

  • Cyrille et Isabelle sont dans les préparatifs de leur mariage qui aura lieu dans un mois jour pour jour.
  • Véronique et sa petite Clarisse commencent les cartons pour un déménagement imminent. Quand Véronique ne se plaît pas quelque part, elle change. C’est déjà le sixième logement pour Clarisse qui est folle de joie de tous ces changements.
  • Chez Frédéric et Claire, avec leurs deux petits de trois ans et trois mois, c’est le grand chambardement. Ils quittent la région parisienne pour l’Anjou, mais en décalé. Frédéric a commencé son nouveau job hier, tandis que Claire est restée faire les cartons pendant qu’Augustin profite de ses derniers jours chez sa nounou adorée. Gaspard a sa maman pour lui tout seul dans la journée.

En quarante-deux ans, nous aurons réussi à construire une jolie famille non ?

Pour cet anniversaire, je n’aurai eu ni collier de nacre, ni bague avec une perle, ni bar à huîtres… (toi non plus d’ailleurs !). J’espère que les lys que tu m’as offerts et que tu repiqueras dans le jardin après leur floraison seront aussi costauds que nous et que nous les reverrons fleurir l’année prochaine.

Pour l’instant, profitons du seringuat au parfum délicat et des centranthes rouges comme l’amour.

.

Si pour marquer le coup, nous n’irons pas ce soir au Relais Saint-Hubert, dès vendredi, nous commanderons deux bonnes pizzas chez Francky. On a toujours fait les choses simplement !

.

.

A bientôt !

Catherine

Publié dans | Tagué , , | 7 commentaires

Fleurs des champs

Même si la saison a pris du retard cette année, les foins sont hauts et notre campagne est un vrai jardin extraordinaire.

Voilà les plus jolies fleurs sauvages (ou devenues sauvages) que j’ai vues au cours de nos promenades entre mercredi et cet après-midi.

Avez-vous entendu les oiseaux et les grillons au milieu de cette nature flamboyante ?

.

A bientôt,

Catherine

Publié dans | Tagué , | 2 commentaires

Safari-country 🐄🐐🐑 avec Clarisse

C’est l’hymne de nos campagnes
De nos rivières, de nos montagnes
De la vie man, du monde animal
Crie-le bien fort, use tes cordes vocales

.

Lundi étant férié, pas d’école pour Clarisse. Alors les filles sont venues passer un moment chez PapyMamie.

Temps maussade, à la limite du froid. Drôle de mois de mai !

Après le repas, j’ai suggéré que nous allions voir le nid de cigognes que nous avions découvert la veille à une dizaine de kilomètres d’ici. Proposition adoptée à l’unanimité, et dans la joie.

Quelle curiosité que des cigognes dans notre Dauphiné ! Mais en me renseignant après coup, j’ai découvert que les cigognes de Biol sont connues.

Comme on peut le voir, tout le monde était à la fête, même Mika qui du reste n’avait pas été très sage en voiture. Heureusement que le voyage n’était pas long !

A peine arrivés sous le nid, il s’est mis a pleuvoir. Du coup, la cigogne n’était pas très disposée à prendre la pose.

.

Nous avons été très étonnés de voir des dizaines de moineaux virevolter autour du nid immense dans lequel ils avaient eux-mêmes élu domicile.

.

Même si elle n’a pas pu voir les deux cigogneaux protégés par la cigogne, Clarisse était ravie d’avoir vu un si grand oiseau.

Pour rentrer, nous avons comme d’habitude emprunté les petites routes à travers champs : Clarisse voulait voir des animaux.

Elle en a vu des vaches ! Difficiles de les compter, même si Papy conduisait tout doucement. Je lui ai expliqué que les vaches avec des gros pis sont des vaches laitières, contraire aux autres élevées pour leur viande. ”J’aimerais bien boire du lait qui sort de la vache !”

Les vaches rousses, blanches et noires sur lesquelles tombe la pluie
Et les cerisiers blancs made in Normandie
Une mare avec des canards, des pommiers dans la prairie
Et le bon cidre doux made in Normandie
Les œufs made in Normandie, les bœufs made in Normandie
Un petit village plein d’amis
Et puis les filles aux joues rouges qui donnent aux hommes de là-bas
Qui donnent aux hommes de l’amour, l’amour made in Normandie

Au détour de virages, nous avons vu des moutons et des chèvres. Papy ralentissait, et Clarisse pouvait les interpeler par la fenêtre à grands bêêê bêêê, mêê mêê et autres sons gutturaux auxquels je participais avec talent. Les bêtes curieuses nous regardaient avec étonnement.

.

Allez, on appelle les vaches rousses du GAEC, les dernières avant d’arriver à la maison.

.

Le safari-country aura duré une petite heure, dans les rires de Clarisse… et des grands !

Dis-moi Clarisse, tu en as vu des animaux hein ? Tu es contente ? Du haut de ses cinq ans, elle me répond : ”Oui, j’en ai vu plein. Il ne manquait que des éléphants ! ”

.

Comme disait Jacques Martin :

les enfants sont formidables !

.

A bientôt

Catherine

Publié dans | Tagué , , , | 3 commentaires

Mardi

Vas-y tonton fais une photo clic clac clic clac
Fais-nous sortir le p’tit oiseau
Te mélange pas les fourchettes
Appuie sur le bitoniot

Depuis samedi, j’ai un appareil photo ! Je ne ferai plus qu’occasionnellement mes photos avec mon téléphone. Grâce aux conseils de Cyrille, j’ai choisi un petit compact Canon Powershot SX620HS tout mini mini, mais qui travaille comme un grand.

Evidemment, depuis j’ai mi-tra-illé, et ce qui est surprenant, c’est que quasiment toutes les photos sont réussies. Je ne sais pas comment m’y prendre pour tout trier.

Voilà une petite mosaïque de mes photos du jour, prises sans sortir de mon jardin.

Ça y est les centranthes et le seringat commencent à fleurir ! Les oiseaux sont toujours amoureux, le sapin de Noël 2018 fait des petites pousses, Mika se balade dans la cour, … la vie à la campagne est tranquille.

Et ici, les hommes papotent, papotent, papotent !

.

La prochaine fois, je vous emmènerai en safari-country avec Clarisse.

A bientôt !

Catherine

Publié dans | Tagué , , | 4 commentaires

Générosité : Régis Léau et son asinerie sur l’île de Ré

Les petits ruisseaux font les grandes rivières

.

Amoureuse de l’île de Ré depuis toujours, j’ai parlé ici à plusieurs reprises des ânes de Monsieur Léau qui y font le bonheur des petits et des grands.

Il faut croire que ce bonheur dérange. Le cheptel de Monsieur Léau a fait l’objet d’une attaque cruelle la semaine dernière.

(Si vous êtes très sensible, ne lisez pas l’article ci-dessous !)

.

Je ne l’ai jamais fait, mais aujourd’hui je vous transmets le lien de la cagnotte qui aidera Régis Léau à construire un abri pour ses ânes, et permettra d’éviter de nouveaux actes de barbarie.

.

Cagnotte Leetchi en faveur de Regis Léau

Chacun fait, fait, fait
C’qu’il lui plaît, plaît, plaît

J’aimerais juste que cette information soit démultipliée sur vos blogs et réseaux sociaux. Le colibri viendra en aide aux ânes !

Merci pour eux !

.

A bientôt,

Catherine

Publié dans | Tagué , , | 3 commentaires

On rouvre !

Boire un petit coup c’est agréable
Boire un petit coup c’est doux
Mais il ne faut pas rouler dessous la table
Boire un petit coup c’est agréable…

.

Conformément au calendrier annoncé par le Président le 29 avril dernier, aujourd’hui était la date fixée pour la réouverture de plusieurs lieux confinés depuis plusieurs mois : musées, cinémas, monuments, théâtres, établissements sportifs, et…. et…

les terrasses de bistrots !

Alors là, en voilà un événement qu’il est important en France !

Depuis le début de la crise sanitaire, nous nous sommes pliés plus ou moins docilement à toutes les mesures prescrites, aux gestes barrières, aux confinements et couvre-feux avec ou sans attestation, … Notre vie a beaucoup changé mais ce qui semblait le plus difficile à admettre à bon nombre de Français a été la fermeture des lieux de restauration et de loisirs.

Ce matin annonçait un jour de fête pour beaucoup, et sans avoir été au bistrot, je suis littéralement saoulée par le sujet !

Voilà un petit aperçu de ce que j’ai relevé sur Twitter, en faisant l’impasse sur tous les anonymes qui ont photographié leur tasse de café ce matin.

.

Si la situation s’arrange sur le plan des vaccins, on ne peut pas dire que le gouvernement est champion du monde en prévisions météorologiques. Ils sont en effet nombreux les endroits où la pluie a pris part à la fête.

Chez nous par exemple, il a fallu viser entre deux averses pour servir une bibine en terrasse à Eddy qui en crevait d’envie.

.

Pour moi, ce jour restera celui où j’ai pu m’émerveiller sur le plus bel arc-en-ciel de ma vie.

Magique !

.

J’espère que tous ceux qui ont eu envie d’aller boire un coup en terrasse ont pu le faire et qu’ils y ont trouvé un réel plaisir, parce qu’avec tout ce que j’ai vu à la télévision et dans la presse, je la sens bien venir la quatrième vague 😕 🌊.

.

A bientôt, et à la Vôtre !

Catherine

.

Ah oui, je veux partager avec vous cette information qui m’a révoltée. Mais qu’est-ce que certaines personnes ont donc dans le ventre pour commettre des actes aussi cruels ?

Publié dans | Tagué , , , , , , , | 1 commentaire