Première neige de la saison

Comme chaque année, ou presque, elle entre en scène fin novembre. Aujourd’hui, je comprends mieux pourquoi Clarisse était si excitée hier. Elle sentait la neige !

Ce matin, le spectacle est féerique. Seul Mika a souillé l’épaisse poudreuse des traces de ses pas.

.

Mika n’aime pas tellement la neige. Il joue quelques minutes et rentre vite se mettre au chaud. Rien à voir avec M. Shanghai qui se vautrait avec délectation dans la neige et donnait l’impression de nager quand il en avait jusqu’au ventre.

.

Grâce aux bons soins de Jacques, les oiseaux auront peut-être froid, mais ils pourront toujours manger à leur faim.

.

C’est bon les oiseaux ! Les mangeoires sont pleines, je vous attends !

.

Mon préféré est le petit rouge-gorge. Contrairement aux mésanges et aux moineaux, il ne bouge pas trop. On dirait même qu’il pose pour moi.

C’est lui le chef, et il n’admet aucune présence à sa table. Il chasse tous les intrus avec autorité. Ensuite viennent les mésanges. Les moineaux et pinsons peuvent festoyer quand les mésanges sont rassasiées.

.

❄ ❄ ❄

.

Très de circonstance, ma broderie est assortie au temps.

C’est une décoration de fête des Brodeuses Parisiennes : une petite vitrine sur fond de paysage de neige dessiné par Véronique Enginger.

.

A bientôt !

Catherine

Publié dans | Tagué , , , , , , | 3 commentaires

Il était une fois l’automne : fini

BONjour la foule ! Aujourd’hui, c’est moi MIKA qui prends la parole. La patronne est un peu fébrile… sans doute réaction à son vaccin contre la grippe.

.

La semaine dernière, une de ses amies lui a fait la remarque qu’elle n’avait pas beaucoup posté ces cerniers temps.

DE QUOI VOULEZ-VOUS QU’ELLE PARLE ?

Ce mois de novembre n’a été que brouillard et broderie. Chaque fois que le soleil a réussi à se lever, il était l’heure qu’il se couche.

Du soleil, elle en avait heureusement sur sa toile et dans ses fils.

Trente-neuf couleurs pour un modèle de 163*164 points, cette création de son amie Annick l’a bien occupée.

.

Regardez comme elle est fière !

.

Ma vie à moi est cool de chez cool ! Canapé, gamelle et chasse à la poule sont mon quotidien.

Comme elle, j’aime épier les petits oiseaux qui viennent manger les graines qu’il leur achète. Le plus rigolo, c’est quand il ouvre la porte pour que je sorte pendant qu’elle essaie de les prendre en photo. Si vous l’entendIez râler ! Lui et moi, on en prend pour notre grade.

.

.

En ce moment, elle commence à être en boucle sur Noël 🤶 🎅. Les cadeaux pour les petits sont déjà achetés et la date du repas avec toute la famille est fixée. Pourvu que Covid-19 ne vienne pas tout perturber cette année encore !

.

Allez, à bientôt la foule !

.

Mika

Publié dans | Tagué , , , , , , , | 6 commentaires

Il était une fois l’automne

J’ai été tellement prise ces derniers temps que ma broderie n’a pas beaucoup avancé.

Le rouge-gorge a été photographié à Angers

Les petites souris et les champignons sont déjà là. Il me faut attaquer la grosse citrouille, les branchages et le texte.

.

.

Nous avons vécu les deux dernières semaines comme un ouragan ! Peu de répit, peu de repos. Avec en prime une crève de saison que les enfants nous ont généreusement refilée.

Il y a deux semaines, Frédéric nous a amené Augustin qui, pour la première fois, allait passer quelques jours tout seul avec nous.

.

Augustin a déjà séjourné plusieurs fois chez ses grands-parents maternels, n’empêche que j’avais le trac de l’accueillir. Finalement, nous ne nous connaissons pas beaucoup lui et nous.

Frédéric est reparti le dimanche après-midi, et dès lundi, Clarisse est arrivée. Dire que tout à été facile est un euphémisme. Il y a eu des jalousies, des chamailleries, des pleurs, des cris, … Heureusement aussi beaucoup de jeux partagés et des rires à faire trembler les murs de la maison.

Nous avons fêté Halloween un peu en avance pour que les cousins puissent le faire ensemble. Manger des bonbons sans demander l’autorisation et danser en faisant les fous, c’était trop bien.

Le jeudi Véronique est venue rechercher Clarisse, et re-Halloween, avec derrière la tête l’idée qu’il fallait préparer les valises pour le lendemain.

.

La journée que j’ai le plus redoutée, c’était celle où nous devions remonter Augustin à ses parents. Six cent soixante quinze kilomètres, c’est long pour un petit bonhomme engoncé dans son siège auto.

Augustin a été un vrai super héros et le voyage s’est très bien passé malgré le monde sur la route

.

Pendant deux jours, nous avons pris tous nos repas chez Frédéric et Claire. Nous avons ainsi pu profiter un peu d’Augustin et surtout de Gaspard que nous ne voyions que pour la deuxième fois alors qu’il va sur ses huit mois déjà.

Alors, photo, photo, photo, photo, photo, …

.

Nous sommes rentrés chez nous en fin d’après-midi le lundi 1er novembre, et Clarisse revenait le mercredi. Elle a été reçue par un papy et une mamie fatigués par leur semaine passée, le voyage pour rendre Augustin à ses parents, et surtout un virus saisonnier qui les met sur les rotules.

Elle vient de repartir. Nous allons mettre à profit le calme revenu pour nous retaper… en attendant Noël !

.

.

A bientôt !

Catherine

Publié dans | Tagué , , , , | 6 commentaires

Dimanche d’automne

Moi qui n’aime pas trop les dimanches, j’en aimerais un comme celui-ci chaque semaine, et même deux fois par semaine !

.

🍂 🍁 🍃 🍁 🍂

.

Le temps était doux et ensoleillé comme un printemps. Les filles sont venues déjeuner,

.

et après le repas, zou… tout le monde en voiture,

.

pour aller donner nos restes de pain aux chèvres et aux cochons.

La campagne est éblouissante en cette saison.

.

A Doissin, c’est la fête pour Clarisse qui adore les petites chèvres, mais se méfie des oies et des cochons. Il faut dire que la délicatesse n’est pas leur point fort.

.

On fait des va-et-vient entre les enclos . C’est auprès des chevaux (que nous n’avons pas le droit de nourrir) que Clarisse passe le plus de temps.

Pour rentrer, je demande à Jacques de ne pas écouter son GPS et de prendre les petites routes à travers les champs. C’est tellement beau.

.

Le Mont-Blanc est au rendez-vous de ce dimanche exceptionnel.

..

Nous ne pouvons malheureusement pas trop traîner parce que les filles doivent retourner chez elles. Eh, c’est que demain, y a école !

.

🍂 🍁 🍃 🍁 🍂

.

Au goûter, Miss Glace savoure son cône à la vanille dans le jardin,

tandis que ses cousins, là-haut à Angers, jouent au parc.

Je me réjouis d’aller passer quelques jours en Anjou très prochainement et profiter un peu de ces deux petites bouilles d’amour.

.

🍂 🍁 🍃 🍁 🍂

.

En fin de journée, je me remets à la broderie à la douceur d’un bon feu de cheminée. Petit à petit, je progresse sur ma couronne d’automne. Merci Annick pour cette jolie création !

Cet ouvrage est totalement assorti à mon humeur automnale qui m’emmène doucement vers l’humeur de Noël.

.

🍂 🍁 🍃 🍁 🍂

.

A bientôt !

.

PS : les photos ont été prises à Blandin, Burcin, Châbon et Doissin dans l’Isère et Angers dans le Maine-et-Loire.

Catherine

Publié dans | Tagué , , , , | 4 commentaires

Il était une fois l’automne

Pour reprendre la broderie, j’ai vraiment choisi un ouvrage de circonstance.

Je brode sur une toile Zweigart Belfast 12,6 avec 39 nuances de fil DMC.

.

Avant de me donner le droit de commencer ma couronne d’automne, j’avais fini ma broderie diamant.

.

Il fait être honnête : si la broderie diamant est une excellente thérapie contre le stress, la broderie sur toile avec du fil donne un résultat beaucoup plus… euh.. beau !

C’est que j’ai été rudement contrariée ces dernières semaines. La veille de la mise en place de l’obligation de vaccination pour tous les personnels soignants, mon médecin traitant a annulé sans explication, à 23:50 h, un rendez-vous que j’avais pris sur Doctolib depuis quasiment un mois pour renouvellement d’ordonnance.

Je me suis retrouvée sans médecin, avec l’angoisse d’être à cours de médicaments. J’ai passé plusieurs après-midi à appeler les cabinets proches de chez nous, puis moins proches, puis éloignés. Toujours en vain. Pas de place. On ne prend pas de nouveaux patients. Même le médecin dans le même cabinet médical, qui m’avait déjà vu l’été dernier, à refusé de me donner un rendez-vous.

J’étais à la fois très contrariée et très en colère. Surtout contre mon médecin référant qui n’avait pas été prise par surprise par cette mesure vaccinale concernant les soignants. Je pense qu’elle aurait dû anticiper et avoir la bienveillance de ne pas laisser tomber sa patientèle comme une vieille chaussette. Elle s’est contentée d’un message sur son répondeur pour orienter les gens vers un cabinet d’urgence à vingt kilomètres de son cabinet ou vers le 15.

Heureusement, ma patience a fini par payer, et j’ai obtenu un rendez-vous pour la semaine prochaine chez un médecin de la commune voisine. Ouf !

.

A bientôt !

.

Catherine

Publié dans | Tagué , , , , , , , | 3 commentaires

Dimanche d’octobre

Le vent fera craquer les branches
La brume viendra dans sa robe blanche
Y’aura des feuilles partout
Couchées sur les cailloux
Octobre tiendra sa revanche

Mes doigts s’impatientent… ils veulent du lin, des fils de coton, des couleurs d’automne. Tout est prêt pour la couronne d’Annick bien de saison.

.

Pour cela, il me faut d’abord venir à bout de ce tableau en diamond painting sur lequel je suis penchée depuis une semaine.

.

🍁🍂🍄🌰🍃

.

Ce dimanche matin, quel temps pourri, cafardeux, déprimant. Et encore nous n’avons pas à nous plaindre comparés autour ceux qui dans une partie de l’ouest et aussi du sud de la France prennent le ciel sur la tête.

Petit déjeuner en zappant entre les différentes chaînes d’informations continues. Depuis une quinzaine de jours, une maladie en a chassé une autre : Covid-19 s’incline devant Éric Zemmour qui, sondage après sondage, me fait frémir à l’idée qu’il séduise nombre de nos compatriotes se déclarant prêts à voter pour lui lors des prochaines élections présidentielles.

Et puis Bernard Tapie est mort. Pendant une journée, il a réussi à faire taire Zemmour.

Bon, même si le temps est moche, il ne faut pas rester à végéter devant la télévision.

En voiture Mika, on va faire un tour !

.

Le Chemin du Lavoir à Le Pin

.

Les fruits d’automne sont mûrs et nous roulons sur les bogues de châtaignes tombées au sol.

C’est trop tentant, nous nous arrêtons pour en ramasser quelques unes. Reste à savoir si nous retrouverons le diable charentais pour les faire cuire !

.

Le Chemin des Trois Croix à Paladru

C’est une toute petite route qui monte des bords du Lac de Paladru vers une chapelle qui surplombe la vallée jusqu’aux massifs montagneux des Écrins et la la Chartreuse. Par beau temps, la vue sur le Mont-Blanc est la cerise sur le gâteau ! Ce n’était pas le cas ce dimanche.

Seigle
« La Marinière »
Maison forte du XVe siècle à Montferrat (Isère)

.

Un petit selfie près de la chapelle : fait pas beau, y a du vent, mais on est content quand même !

.

En redescendant, on a une jolie vue sur le lac et la petite église de Paladru.

.

Les zanimos

Pendant nos promenades, j’adore voir le bétail au détour des petites routes. J’espère toujours que nous verrons une biche, un cerf 🦌 ou des sangliers 🐗. Je dois toujours me contenter des vaches et des chevaux !

Ils sont souvent coopératifs et sourient à l’objectif quand je les appelle.

.

Cette fois, nous avons eu un peu plus de chance car nous avons pu voir des lamas à Vers-Ars (commune des Lacs de Paladru).

.

Nous somme rentrés juste à temps pour éviter la pluie.

Nous n’avons pas remis la main sur le diable charentais. Les châtaignes que Jacques a fait griller dans la cheminée étaient dures comme du bois. Tant pis…

.

A bientôt !

Catherine

Publié dans | Tagué , , , , , , | 2 commentaires

Automne 🍂🍁🍃

L’automne s’installe avec ses parfums, ses couleurs, sa lumière…

Avec lui arrive mon envie de retour à la broderie. Et c’est Annick qui a créé le modèle qu’il me fallait ! Cette couronne de feuillages flamboyants avec les champignons, les mulots et la belle citrouille, c’est tout ce que j’aime. Et bien sûr, je ne me suis pas contentée de cette grille. J’ai été heureuse de retrouver mon Shanghaï sur un aimant porte aiguille que Clarisse à immédiatement adopté.

.

Vendredi après-midi, Jacques est allé chercher Clarisse à la sortie de l’école. Comme elle grandit !

Samedi matin, pendant que je finissais ma nuit, elle a récolté les citrouilles au fond du jardin avec Papy. C’est qu’elle est costaude notre princesse, parce les deux blanches et la grosse orange pèsent leur poids !

Dommage, le soleil est pile poil en face !

.

🍁 🍂 🍃

.

Alors, pour le retour à la broderie, ce n’est pas tout de suite : j’ai encore des diamants à coller. Hier j’ai fini mon chien aux yeux roses, et j’en ai aussitôt commencé un autre. Incorrigible je suis !

.

A bientôt !

.

.

Catherine

Publié dans | Tagué , , , , , | 5 commentaires

Diamond painting… à l’excès

Je commence à sentir les doigts de ma main droite frétiller à l’idée de tenir à nouveau une aiguille pour broder. Mais pour l’instant, c’est de la main gauche que je tiens le petit stylet rose qui me permet de coller mes petits diamants multicolores. Je suis toujours addict !

Aujourd’hui, je vais montrer ma dernière réalisation dont le thème est controversé. Ça plaît ou ça ne plaît pas… moi j’adore !

J’ai déjà brodé ce thème, et j’ai encore plusieurs ouvrages en attente dans mes valises de stock.

Fil’Anthrope
Prairie Moon avec des fils Annick Abrial
Prairie Moon avec des fils DMC pour Cyrille

Une de ces broderies m’a valu un charmant commentaire !

.

Je suis très contente d’avoir trouvé un kit de diamond painting avec une belle tête fleurie. Il ne m’a fallu que quatre jours pour la faire !

.

Depuis hier, j’ai attaqué un nouvel ouvrage. Mon stylet n’a pas le temps de refroidir.

Gastion74, si vous passez dans le coin, je vous en prie, défoulez-vous en commentaire ! Moi j’assume complètement d’aimer ces cavaleras mexicaines.

A bientôt !

Catherine

Publié dans | Tagué , | 4 commentaires

Meuh 🐄🐂🐃

Regards croisés au détour d’une balade déjà automnale. Air frais, ciel voilé et feuilles virevoltant au vent, ce n’est quand même pas possible que l’été s’en aille déjà…

Elles ont des robes de couleurs variées, des morphologies différentes, certaines vaches sont des taureaux. Il y en à même qui ont même une queue de cheval à un bout, et une tête de cheval à l’autre. Alors on les appelle cheval (ou chevaux s’il y en a plusieurs).

Ce week-end, j’ai collé les derniers diamants sur la plus belle des vaches, le sixième tableau d’animaux colorés pour la grande chambre aux murs blancs.

.

Je pensais mettre un terme à ma folie du diamond painting avec elle, mais non…J’ai acheté trois autres kits.

A bientôt !

Catherine

Publié dans | Tagué , , | 2 commentaires

Blablabla

.

Hier soir

.

Je fais quoi en regardant le téléfilm ce soir ? Je colle des diamants ou je fais un petit billet dans mon blog ?

Et si je n’avais rien à dire…

Je pourrais parler de

la rentrée des classes

.

ou de

la mort de Jean-Paul Belmondo

L’art de la synthèse ! Je ne peux pas dire mieux.

.

La rentrée, c’est surtout l’affaire des enfants et de leurs parents. Tout s’est très bien passé pour nos petits écoliers.

Pour Clarisse, c’est la dernière année en maternelle. Née le 2 janvier, elle est désormais la plus grande de son école. D’ailleurs, elle a maintenant un sourire de grande parce que la petite souris a emporté ses deux incisives du haut la veille de la rentrée.

Quant à Augustin, c’était sa prem’s, mais comme il avait été au centre aéré cet été, il était déjà aguerri. Il a quand même demandé à son père s’il avait le droit de pleurer s’il en avait envie. Bien que son père lui en ait donné l’autorisation, il n’a pas pleuré. Un vrai super héros !

Pour Gaspard qui a eu six mois hier, c’est nounou.

.

Je pourrais aussi parler de l’actualité tellement réjouissante en ce moment : la pandémie, bien sûr, mais il y a aussi les vingt ans des attentats aux États-Unis, le procès des attentat du 23 novembre 2016 à Paris, l’Afghanistan, … Vraiment de quoi bien avoir le moral dans les chaussettes.

Alors je continue de coller mes petits diamants de résine. Frénétiquement. J’ai prévu un panneau de six tableaux dans une des chambres. J’ai choisi des animaux stylisés et colorés qui me plaisent beaucoup. Après le zèbre et le dalmatien déjà montrés, j’ai fini

Le coq

.

La chouette

.

Le cerf

.

.

Pour mes achats, je vais au plus simple pour moi : j’achète mes kits chez Amazon. A partir de quelques euros, on a tout : la toile pré-encollée, le petit stylet, les diamants en nombre suffisant, la colle et la coupelle pour les diamants en cours d’utilisation. Je sais que certaines achètent sur des sites chinois, mais bonjour les délais ! J’ai essayé une mercière qui s’était lancée dans ce produit il y a quelques années. Je ne sais pas si elle à fait des progrès depuis, mais je n’en étais pas très contente. Dans mon souvenir les prix étaient très élevés et les délais très longs. Je l’ai soupçonnée d’acheter ses kits en Chine et de les revendre avec un bon pourcentage de marge. Par chance pour elle, j’ai oublié son nom.

Là, je suis en train de réaliser le sixième de ma série, et je ne le suis pas encore lassée. Pourtant, il va bien falloir que j’arrête : je n’ai pas assez de murs dans ma maison, et en plus j’ai des commandes de tricot. Trois petits-enfants, une fille et deux belles-filles, ça en fait des rangs à tricoter !

Voilà, c’est tout ! Notre clôture, notre mur et notre cour ne sont toujours pas réparés. Maintenant que les assurances se sont entendues, il reste le plus difficile à gérer : la disponibilité des artisans.

.

A bientôt !

Catherine

Publié dans | Tagué , , , , | 3 commentaires