On range les cailloux

Ça y est , il n’y a plus de cailloux dans mon jardin !

Je ne vais tout de même pas aller démonter des murs dans le secteur pour récupérer les galets roulés sur les maisons anciennes !

.

Alors j’ai rangé les quelques galets que j’avais d’avance, et toutes mes boîtes de stylos de peinture.

Petite expo de ces derniers jours

J’ai peint en attendant Clarisse

.

J’ai peint avec Clarisse. Chacune d’un côté de ma petite table, nous avons lancé le dé à tour de rôle. Clarisse a dessiné la tête, les yeux, le nez, la bouche et les oreilles directement sur son caillou. Je l’ai aidée pour les cheveux et les couleurs seulement. Elle est repartie en emportant son joli caillou.

.

J’ai peint quand Clarisse était partie.

.

Et là, j’ai frisé l’overdose !

.

🍂 🍁 🍃

.

L’automne a fait une entrée précoce, à la fois mouillée, fraîche et venteuse. Nous n’avons même pas pu attendre octobre pour allumer la cheminée tellement l’humidité nous prenait les os.

.

Les oiseaux reviennent tourner autoir des mangeoires. Mais rougequeues, mésanges et moineaux devront patienter encore un peu. Eh… on n’est que début octobre !

.

Il devrait faire à nouveau beau et chaud la semaine prochaine. On ne peut compter que sur la météo pour avoir de bonnes nouvelles : la guerre en Ukraine n’en finit pas. Les prix de la consommation augmentent, le Covid-19 annonce son retour pour une huitième vague, la reine d’Angleterre est toujours morte.

Peut-être que si je n’étais pas en plein changement de traitement médical, je verrais la vie en rose, en plus joli rose.

.

🍃 🍁 🍂

.

Ah… Au fait, c’était une blague : il y a encore des cailloux dans mon jardin ! J’ai juste envie de faire autre chose maintenant.

A bientôt

Catherine

Publié dans | Tagué , , | 4 commentaires

”La lumière était si parfaite” – Carène Ponte 📖

Combien de fois dans l’année je me laisse séduire par une pub dans un magazine ou une publication sur Facebook ? Produits de beauté, bibelots, livres, … oui, les livres qui s’ammoncellent sur ma table de nuit ou sur des étagères et que je n’ai pas le temps de lire !

Quand j’ai commencé ”La lumière était si parfaite”, j’ai dû m’accrocher pour ne pas abandonner. Style sans style, héroïne avec autant de charisme que moi, intrigue inexistante… Pffff quel intérêt de lire ça ? Quand je regarde des con****** à la télévision, au moins je peux faire autre chose en même temps. Mais là, à part manger des m&m’s ou des Maltesers…

Jusqu’au moment où Megg découvre une pellicule photo !

Présentation de l’éditeur

Il suffit parfois d’un rien pour que la vie s’éclaire !

Comment sa vie a-t-elle pu lui échapper à ce point ? Devenue mère au foyer à la naissance de ses enfants, Megg fait face aujourd’hui à une ado en crise qu’elle ne reconnaît plus. Son mari ne se préoccupe guère des tâches quotidiennes. Et puis le coup de grâce, cette saleté d’infarctus qui fauche sa mère avant l’heure.
Tandis qu’elle se résout à vider la maison de son enfance, Megg déniche une pellicule photo qui l’intrigue, et décide de la faire développer. Rien ne pouvait la préparer à la série de clichés qu’elle découvre alors… Une révélation qui bouleversera sa vie. Partie sur les traces d’un passé maternel dont elle ignore tout, Megg ne se doute pas que c’est son avenir qu’elle est en train de reprendre en main.

.

A partir de ce moment et même si mon histoire est très différente, un processus d’identification s’est mis en place. Megg découvre un secret que lui avait caché sa mère. Moi c’est par mon père que la surprise m’est arrivée vint ans après sa mort en la personne d’Armelle, sœur de sept ans mon aînée dont je n’avais jamais entendu parler.

Les cheminements de Megg ressemblent aux miens. Ses questionnements sont les mêmes que les miens : ”Pourquoi ?” ”Qui savait ?” Elle se fait cette réflexion : ”C’est comme si je perdais ma mère une deuxième fois”.

Finalement, ce petit livre de sept euros cinquante, je l’ai lu jusqu’au bout, et j’y ai même pris un certain plaisir. Facile et contemporain, c’est un petit livre feel good qui fait passer un bon moment.

.

📖 📖 📖

.

En parallèle, je continue de peindre des Cailloux de mon Jardin.

C’est Jacques mon fournisseur. Hier il m’en a rapporté treize ! Je l’ai vite envoyé en chercher un quatorzième. Je ne suis pas superstitieuse, mais quand même un peu 🙄

Treize petits galets roulés tous sortis de mon jardin.
Après lavage, brossage et séchage, pose de la peinture du fond sur les pierres.
Et voilà !

.

A bientôt

Catherine

Publié dans | Tagué , | 3 commentaires

Vous ne savez pas dessiner ? ”Roll a dice” 🎲

Avoir du temps, avoir envie de dessiner, n’avoir aucune technique ni aucun sens des proportions, et adorer tout ce qui est crayons de couleur, peinture ou stylos feutre… c’est frustrant.

En me baladant sur le net pour trouver des idées pour les Cailloux de mon Jardin, j’ai atterri sur Pinterest et des galeries de tableaux permettant de dessiner avec un dé.

”Roll a dice” ou ”Lance le dé” permet de dessiner en quelques étapes un monstre, un chat, un paysage, un poisson, Halloween, un bouquet, … ou même un Minion ! Cinq ou six lancers avec un choix de six faces sur un dé, ça en fait des combinaisons possibles.

Évidemment, vous ne deviendrez pas l’artiste du siècle, mais au moins vous aurez du plaisir et c’est très ludique.

Je pensais pouvoir utiliser ces fiches avec Clarisse, mais c’est encore un peu compliqué pour elle. Alors elle a choisi de décorer ses cailloux en faisant des dégradés de couleurs.

.

Quant à moi, je lance le dé avec frénésie. C’est que j’ai du pain sur la planche si je veux que tous les cailloux de mon jardin soient peints.

.

🎲 🎲 🎲

.

A bientôt !

Catherine

Publié dans | Tagué | 8 commentaires

Et revoilà l’automne 🍃🍁🍂

Déjà, et surtout enfin !

A ce jour, les feuilles n’ont pas encore changé de couleur mais la luminosité et la fraîcheur des soirées sont bien de saison. Combien de temps allons-nous tenir avant de rallumer la cheminée ?

.

Les tournesols d’ornement ont été longs à sortir, mais ça valait la peine d’attendre. Et le grand yucca qui nous avait offert de superbes fleurs en mai est de nouveau sur le point de fleurir.

Jacques et Mika ont ramassé les citrouilles. Notre production est purement décorative, alors nous n’en mettons pas beaucoup !

.

🍃🍁🍂 C’est la vie en couleurs 🍂🍁🍃

Les cosmos
Jolie la pomme 🍎, mais jolie seulement ! (Pas bonne, beurk)
Œillets d’Inde, Cosmos, sedum (ou orpin) et pavots de Californie.
Le premier dalhia
la menthe très très parfumée

.

Alors que je suis tranquillement posée sut mon rollator, un petit Cuivré commun (ou Bronzé) vient danser sur le pied de menthe.

Il est cabotin, et fait plusieurs passages devant l’objectif de mon appareil-photo. Avec ses trois petits centimètres d’envergure, c’est lui qui fait le show !

.

🍃 🍁 🍂

.

Si quelque chose ne manque pas dans le jardin, ce sont les cailloux. Ce sont des pierres roulées, des vraies patates, comme celles utilisées pour décorer les murs de pisée dans notre région.

.

Clarisse va arriver en fin d’après-midi. Les cailloux sont prêts (merci Jacques). Elle va pouvoir m’accompagner dans mes nouveaux délires colorés! J’ai de quoi faire, en attendant que me reviennent les envies de broder ou tricoter.

.

A bientôt

Catherine

Publié dans | 5 commentaires

Hommage au crochet

“While we may have more still to endure, better days will return: we will be with our friends again; we will be with our families again; we will meet again.”

Queen Elizabeth ll

.👑 🇬🇧 💷

.

Depuis jeudi dernier, j’en ai appris des choses sur la monarchie britannique, sa reine, ses héritiers, ses traditions, … Quand comme moi on regarde beaucoup la télévision (ou du moins on l’écoute beaucoup), on en arrive à friser l’overdose ! Et ce n’est pas fini, puisque les funérailles de la souveraine n’auront lieu que demain.

.

En ce moment, le cercueil est exposé dans le hall de l’abbaye de Westminster où le public peut venir faire un dernier adieu à la reine, moyennant une queue de plusieurs kilomètres et une attente de quatorze heures.

On en parle vraiment beaucoup, et je ne saurais pas dire si c’est normal ou pas, si c’est bien ou mal, si c’est moral ou obscène, … Je me dis juste que ces célébrations semblent moyenâgeuses, et que grâce aux avions et aux voitures, on aurait pu réduire toute cette pompe grâce au temps gagné sur les trajets qui ne se font plus à cheval.

Sur les réseaux sociaux, nous avons vu beaucoup de jolies illustrations pour relater l’événement. Comme pour tout sujet, il y a eu des horreurs. Mais aussi de nombreux dessins faisant référence à l’amour de la reine pour ses corgis et ses chevaux qui apparemment le lui rendaient bien.

Avec eux, elle pouvait être une mémère comme les autres

.

Ils l’attendaient.

.

Comme j’aimerais savoir dessiner ! Il se trouve que je m’en sors mieux avec une aiguille ou un crochet qu’avec un crayon. Alors c’est au crochet que j’ai réalisé mon petit hommage personnel et un peu iconoclaste

La reine et son garde

Explications sur Etsy : Hugles

.

👑 🇬🇧 💷

.

Et puisque je ne sais pas dessiner, mais que j’en ai l’envie, je vais aller peindre les Cailloux de mon Jardin !

.

Croyez-moi, j’ai du travail pour un moment !

.

A bientôt !

(ouh là là, j’ai l’impression qu’il est temps que ça cesse : je commence à me prendre pour la reine)

Catherine

.

Publié dans | Tagué , , , | 4 commentaires

8 septembre 2022

ce soir

Comme si je n’avais pas assez de trucs en cours avec la broderie ou le tricot, j’ai envie de faire pour de bon du macramé. En fait, il y a très longtemps que j’y pense. Mais l’étude d’un livre (hérité de mon père) rempli de schémas incompréhensibles m’avait dissuadée.

J’ai quand même réalisé il y a un peu plus d’un an, et avec pas mal de difficultés, cette petite chouette.

Mais que c’est compliqué quand on est gauchère de tourner les noeuds du bon côté !

Malgré tout, l’idée ne m’a pas abandonnée. Pour tout dire, j’ai même investi dans des bobines de corde.

Quand on parcourt les sites consacrés au macramé , on découvre des ouvrages -où plutôt des oeuvres- de très grande taille qui sont époustouflants.

Cette semaine j’ai fait une feuille (ou plume) qui est très tendance. On en voit partout. Ce n’est pas compliqué à faire, le nouage est très simple. Par contre, pour la mise en forme, il faut un peu de patience.

.

Depuis, je m’entraîne à croiser des fils vers la gauche, puis vers la droite. Je défais et je refais. Tant que je n’aurai pas un résultat qui me plaise, je continuerai à m’exercer . On n’est pas prêt de voir une tenture murale géante en macramé ici !

.

🇬🇧 👑 💷

.

Ce midi, à la fin du journal télévisé, nous avons appris que les médecins de la Reine Elizabeth II étaient très préoccupés par son état de santé. Qu’on nous l’annonce était sans doute pour nous préparer au pire.

Dans l’après-midi, ses enfants et petits-enfants s’étaient rendus à Balmoral, sa résidence en Ecosse qu’elle ne quittait plus.

Ce soir vers 19:00, nous apprenions que la reine était décédée.

.

Celle qui régnait depuis soixante-dix ans, qui recevait encore la nouvelle première ministre britannique il y a deux jours, s’est éteinte comme une petite bougie.

.

Son fils Charles qui a été élevé pour un jour devenir roi d’Angleterre est entré aujourd’hui en fonction à presque soixante-quatorze ans sous le nom de Charles III.

Une nouvelle page se tourne. Cette reine nous était devenue familière grâce à sa longévité, à ses effets de mode, à ses corgis, et aussi aux tabloïds et journaux people qui nous vendaient si bien les joies, malheurs et frasques de la couronne britannique.

Je l’aimais bien cette reine. Au revoir Madame.

Le magazine ”Légende” n°4 ▪︎▪︎▪︎▪︎▪︎ ma figurine solaire ▪︎▪︎▪︎▪︎▪︎ ma broderie perlée ▪︎▪︎▪︎▪︎▪︎ boîtes en fer blanc, boîte en carton, album photos et carnet offerts par Cyrille.

.

🇬🇧 👑 💷

.

A bientôt !

Ce soir

Catherine

Publié dans | Tagué , , , | 11 commentaires

Dernier jour d’août

Eh oui, déjà !

Demain c’est la rentrée des classes. Augustin rentrera chez les moyens, et Clarisse au cours préparatoire. Quant à Gaspard, il a fait sa rentrée la semaine dernière et a retrouvé sa nounou. Elle a dû être rudement soulagée de voir qu’il a profité de ses vacances pour se lancer dans la bipèdie .

.

C’est drôle d’imaginer le retour à l’école, alors qu’on a l’impression que c’est encore le plein été ! Les cosmos sont éclatants de rose et de mauve. C’est vraiment notre réussite de l’année au jardin. Au fil des ans, nous commençons à connaître quelles sont les fleurs qui se plaisent chez nous, et celles avec lesquelles il vaut mieux ne pas insister.

.

Nous n’avons qu’une passerose, toute rikiki et tordue. Où sont passées nos superbes roses trémières des années passées ? Pourquoi n’ont elles pas repoussé cet été ? Le jardin reste un vrai mystère.

.

Quelques photos d’août 2022

L’été des méga-feux de forêt. Le réchauffement climatique est le principal responsable de ces catastrophes écologiques, mais la main criminelle de l’homme est malheureusement trop souvent impliquée dans les départs de feux.
12 août 2022 : petit sauvageon ! Il m’aura fallu cinq jours pour apprivoiser Gaspard.
Clarisse, reine du désherbage. Pas de pitié pour les carottes sauvages, pour le plaisir des poules.

.

Et pour finir, le sourire de vendredi après-midi, quand nous somme allés porter notre pain sec aux animaux à Doissin. Bonheur et rires assurés à moindre frais !

.

De quoi septembre sera-t-il fait ? Eh bien, JE N’EN SAIS RIEN !

.

A bientôt

et

Catherine

Publié dans | Tagué , , , | 5 commentaires

Sampler Trémières

.

Les fleurs de balsamine

.

Petit à petit, la normalité reprend sa place ! Le calme est revenu à la maison, les effets secondaires des médicaments que je prenais encore la semaine dernière disparaissent, et ce qui n’est pas rien cette année, les températures ont bien baissé (surtout la nuit). Néanmoins, les cigales ne chantent toujours plus… il fait encore trop chaud pour elle.

Je reprends mon petit train-train, celui qui me convient.

J’ai fini la broderie de Durene Jones. Clarisse est tombée amoureuse du bébé paresseux, alors je lui ai monté ma toile en coussinet pour qu’elle puisse l’accrocher dans sa chambre. Durene Jones offre chaque vendredi sur sa page Facebook une grille soit unitaire, soit dans le cadre d’un travail sur plusieurs semaines.

.

Et surtout, j’ai ressorti mon sampler Trémières. Pendant cette période de flottement, j’ai souvent pensé à ce marquoir, et j’ai eu peur qu’il subisse le même sort qu’en 2014, et qu’il ne retourne aux oubliettes. Non… le revoilà avec quelques progressions depuis le mois dernier. J’arrive quasiment à la moitié de l’ouvrage.

.

Un petit tour au jardin

Cette année le côté cour est plus joli que le côté jardin. Les cosmos passent au-dessus du mur et accueillent abeilles et bourdons qui prennent des bains de pollen au cœur de leurs pétales. Les zinnias fleurissent en nombre, mais nous n’avons qu’une couleur ! Le jardin, c’est surprise sur surprise.

.

Chez nous, on ne voit jamais les femmes (le hameau est tout petit petit). Mais les hommes, qu’est-ce qu’ils causent !

.

Avec la baisse des températures, les oiseaux commencent à repointer le bout de leur bec. Où vont-ils donc quand il fait trop chaud ?

Le rouge-queue

.

A bientôt !

Catherine

Publié dans | 6 commentaires

RAS, mais CRE-VÉE !

Il y a un peu plus de deux semaines, nos angevins arrivaient pour une durée de neuf jours.

Je ne sais pas si c’est l’appréhension de mal faire, le bruit, la super lune de l’esturgeon ou tout simplement l’âge, mais je suis sortie de cette période essorée comme si j’avais fait un séjour dans le tambour d’une machine à laver !

.

.

Nous étions six, nous étions huit, puis sept,… nous étions dix, puis huit, puis six, …

Quand nous nous sommes retrouvés à deux, j’étais comme saoule de calme et silence. Cette tranquillité n’a pas duré : dès le surlendemain, nous recueillions Clarisse… malade.

.

.

J’avais mis mon ouvrage ”Sampler Trémières” de côté, me doutant qu’il y aurait de l’ambiance. Je projetais de broder des petits modèles, enfiler des perles ou faire des bracelets en macramé. En neuf jours, je n’ai réussi à faire que

ça !

.

.

En conclusion, je crois que j’ai besoin de vacances, de vraies vacances juste pour

.

A bientôt !

Catherine

Publié dans | Tagué , | 5 commentaires

Trémières, et autres fleurs

Mais pourquoi avais-je abandonné mon sampler de Passion des Croix ? La grille est superbe et la toile très agréable à travailler…

.

Quand je feuillette les pages de mon blog, je vois qu’à l’époque j’avais abandonné mes passeroses pour une demoiselle coquelicot de Chibi Stitches. Mignonne, mais beaucoup moins belle que le sampler pourtant !

🌸 Oh la jolie passerose que je n’ai pas dans mon jardin ! 🌸

.

Cette année, nous avons beaucoup moins de fleurs que l’an dernier. La pelouse est grillée de chez grillé. Nous avons vidé une cuve de mille litres de récupération des eaux de pluie pour sauver le potager. La pluie, nous l’attendons chaque jour en vain.

.

Même s’il y fait une chaleur à crever, notre secteur est épargné par les incendies qui cette année sont particulièrement violents. On voit à la télévision les hectares de pinède où de garrigue réduits à néant, et le pire est de savoir que c’est parfois la main de l’homme qui a volontairement provoqué ces désastres.

.

Avant de partir, une petite photo de mon Museum Celle Sampler 1826 encadré !

Trop beau !

.

A bientôt !

Catherine

Publié dans | Tagué , , , , , , , | 8 commentaires