Mon mini-musée brodé

En traversant les siècles depuis la renaissance, ce sont deux artistes fin 19e, début 20e siècle que je viens de broder.

Et là, méga gros coup de cœur pour Paul Klee dont je connaissais certains tableaux, mais trop superficiellement.

Galerie des œuvres de Paul Klee ICI.

.

En mode hibernation, frigorifiée une bonne partie de la journée et quelle que soit la température de la maison, j’attends le printemps avec impatience. Et ce n’est pas pour demain…

Mika passe le plus clair de la journée tout près de moi.

Mika le jour
Mika la nuit

C’est incroyable le nombre d’heures pendant lesquelles il dort dans la journée ! Et malgré tout, il dort aussi la nuit, LUI !

.

A bientôt,

avec quelques oiseaux parce que ne ne peux pas résister !

Catherine

Publié dans | Tagué , , , | 1 commentaire

Et bim la mésange

J’avais dit : ”fini les oiseaux” (à moins de voir un flamant rose, un faucon ou un colibri).

Les oiseaux ont dû m’entendre, et hier pour me narguer, ce fut un véritable festival. J’ai même vu sur le même carré au sol, en même temps, les rouges-gorges, les trois sortes de mésanges, les pinsons en couples et des moineaux. On se serait cru chez Walt Disney ! Mais comme j’avais dit ”fini les oiseaux”, pas de photo.

Déjà le matin j’avais été surprise par la concentration de moineaux dans le tilleul et l’églantier.

.

En début d’après-midi, j’étais tranquille, résistant à l’appel de l’appareil photo ; ils étaient encore tous là. Dun coup, bim, un oiseau s’est payé la vitre du salon sans doute attiré par la couleur vert tendre de mon pull. Pauvre petite mésange bleue ! J’ai bien cru qu’elle allait en mourir.

Elle a voleté jusqu’à la petite mangeoire où elle a cherché à récupérer, le bec ouvert, les yeux clos, la tête tournée vers le ciel.

.

Elle n’a réagi ni au passage de Mika, ni à la présence de Jacques qui a pu s’approcher vraiment près.

.

Il lui a fallu plusieurs minutes pour reprendre ses esprits. Elle a alors quitté la mangeoire en volant de travers vers les plates-bandes… Jacques l’a cherchée mais ne l’a pas retrouvée.

Soit elle s’est complètement retapée, soit elle est allée mourir dans un coin. Je veux croire qu’elle s’est remise. D’ailleurs, j’ai remarqué qu’hier soir il y avait plus de mésanges bleues que d’habitude dans le jardin.

A bientôt

Catherine

Publié dans | Tagué , , | 3 commentaires

Mon mini-musée brodé

Petit à petit, mon musée prend forme. Il accueille aujourd’hui trente tableaux, trente-et-un même.

Je les aime tous. Et honnêtement, on m’offrirait ”la femme à l’ombrelle”, je l’accrocherais volontiers chez moi !

.

.

.

Je viens d’apprendre grâce au journal télévisé qu’admirer un lever où un coucher de soleil serait bon pour le moral. Ah bon ? Je n’avais pas remarqué 🤪

Voir l’article et la vidéo ICI : Pourquoi vous devriez davantage admirer le lever ou le coucher du soleil.

”L’expérience a révélé que le lever et le coucher du soleil peuvent déclencher une augmentation significative du sentiment d’émerveillement”

Université d’Exeter

Pour mettre le cœur en joie, j’ai choisi cette photo prise par Clarisse il y a deux semaines alors que nous rentrions sur Burcin.

C’est le rond-point de la sortie d’autoroute à Rives avec un très beau coucher de soleil derrière les grands oiseaux métalliques.

Comme elle etait heureuse d’avoir réussi à prendre les oiseaux !

Pour ceux qui n’arrivent pas à voir le soleil se lever où se coucher, le sentiment d’émerveillement peut s’obtenir en admirant un orage ou un arc-en-ciel.

Allez hop, tout le monde le nez en l’air !

.

A bientôt,

Catherine

Publié dans | Tagué , , | 3 commentaires

Cuicui, pioupiou

Voilà une semaine de photos d’oiseaux par beau temps ou sous la neige, de face ou de profil. Des photos de dos aussi. Des photos sur les mangeoires ou au sol. Des photos dans les arbres. Des photos de groupe. Des photos en envol…

.

Quand le printemps reviendra et que nous ne les nourrirons plus, les oiseaux déserteront le jardin. Et je sais qu’ils me manqueront.

Allez, photos :

Une semaine de zozios au jardin.

La mésange nonnette, toute petite et très vive

.

Cette semaine s’achève sur les photos d’hier.

.

Et je finis avec une petite femelle pinson qui se dandinait dans la neige et que je trouve très mignonne.

.

Tout ça, c’est beaucoup de patience, et beaucoup de temps pour tout trier. Je ne vous dis pas le nombre d’images qui sont parties à la corbeille !

Et pendant ce temps, le reste n’avance pas ! Mon musée brodé ne se remplit pas et je ne lis plus.

Alors c’est décidé : la prochaine fois que je me mettrai à l’affût, ce sera pour photographier des flamants roses ou des faucons. Mieux : des colibris !

A bientôt,

Catherine

Publié dans | Tagué , , , | 4 commentaires

Dimanche, neige et grisaille

Aussi sûr que le beau temps revient après la pluie, la neige tombe en hiver sur le Dauphiné. Et peut-être un peu plus que sur le bassin grenoblois dans la plaine de Bièvre où nous habitons. Ici, ce sont les TERRES FROOIIIIIIDES !

.

Ce dimanche matin, tout était blanc. J’ai l’impression que la neige tombe plus souvent le week-end qu’en semaine. Ce n’est peut-être qu’une impression…

Le yucca !

.

Malgré les flocons, les oiseaux sont venus au ravitaillement. Les petites mésanges nonnettes sont-elles plus frileuses que les autres ? Nous n’en avons vu aucune.

Pinson et mésange bleue
Mésange charbonnière dans le tilleul
Rouge-gorge perché sur un escargot
PInson femelle
Pinson mâle
L’eau de la buvette est très très très fraîche

Mika a fait plusieurs fois des sprints dans le jardin, intrigué par ce qui peut me tenir en éveil le regard tourné vers l’extérieur, et toujours prête à dégainer l’appareil photo.

.

Il a neigé sans discontinuer toute la journée… C’était dimanche tristouille. Heureusement que j’avais mon appareil photo !

.

A bientôt !

Catherine

Publié dans | Tagué , , , , | 5 commentaires

Mon mini-musée brodé

Un seul nouveau tableau brodé récemment, une œuvre et un artiste que je ne connaissais que vaguement. Et c’est une belle découverte.

.

Nous avons passé plusieurs jours chez Véronique la semaine dernière. Son appartement est très coquet, mais pas du tout adapté à ma morphologie et mes douleurs. J’y suis assez mal installée, mais comme je ne peux pas me passer de mes ouvrages, je trimbale un grand sac avec un tricot en cours et surtout une broderie de petite taille, brodée avec peu de nuances.

.

Autour de moi, on s’étonne quant à mes en-cours dont beaucoup ne seront jamais terminés. Même Marie, créatrice de l’Atelier des Fées Brodeuses semble s’inquiéter au sujet de l’avancée du village de Marie, et je ne sais pas quoi répondre.

Il y a quelques années, je culpabilisais au sujet de mes ouvrages non finis qui s’entassaient. Aujourd’hui, à soixante-quatre ans, je m’applique presque (et enfin) la philosophie suivante, pour ça… et pour tout le reste.

.

🐦 🪶 ❄️

.

Hier matin, notre petit coin de campagne était couvert de quelques centimètres de neige.

.

Les oiseaux apportent un peu de gaîté et d’animation à une campagne tristounette en hiver.

..

Moineaux, mésanges bleues et charbonnières, pinsons et rouges-gorges… ils sont tous là. Et depuis quelques jours, nous voyons des petites mésanges nonnettes qui me narguent et me rendent dingue : elles sont tellement rapides que je n’ai pas encore réussi à en photographier une !

La pluie a tout fait fondre, et là où les oiseaux piétinent, c’est de la gadoue.

.

A bientôt !

Catherine

Publié dans | Tagué , , , , , , , | 5 commentaires

La pleine lune du Loup

Il est huit heures, le ciel est orange côté jardin, côté levant. C’est bon signe…on devrait déjeuner avec un rayon de soleil.

Le ciel orange à travers les branches nues du cerisier de Jean-Noël
Le ciel orange à travers les branches nues du cerisier de Jean-Noël

.

Côté cour, c’est l’étonnement. Avait-elle rendez-vous avec le soleil ? La lune est toujours là, au-dessus de la maison de Richard,

.

Première des treize pleines lunes de 2023, la Lune du Loup en Cancer va impacter les Cancer, les Balance et les Poissons.

Aïe, aïe, aïe les Cancer, accrochons-nous !

Le Cancer est un signe d’eau, connu pour être l’un des plus sensibles du zodiaque. Cela placera cette pleine lune sous le signe de l’émotion, chamboulant par là même notre stabilité. Nous entraînant vers plus de vulnérabilité et le risque de prendre tout trop à coeur. Voire ressasser de vieux souvenirs ou se laisser envahir par un élan de nostalgie.

Il faudra alors profiter de cette lunaison pour se défaire de ces sentiments néfastes, pleurer si on en éprouve le besoin et être honnête avec nos ressentis. Les jours suivants, il sera bon de profiter de la lune décroissante pour lâcher-prise, méditer et se régénérer afin d’abandonner toute pensée négative et être à l’écoute de nous même, encouragés en cela par un Cancer chaleureux et intuitif,

SOURCE : https://www.holissence.com/une-pleine-lune-en-cancer-le-7-janvier-2023-qui-va-chambouler-nos-emotions/

Qu’on y croie ou pas, qu’on soit sensible à ses effets ou pas, cette pleine lune était fascinante à admirer (faisait quand même un peu frisquet !)

.

Dans la matinée, comme deux fois par semaine en hiver, Jacques a rempli les mangeoires des oiseaux.

.

Ah… vous croyiez vraiment que les petits oiseaux venaient dans notre jardin uniquement pour mes beaux yeux !

.

Les graines sont magiques, et très vite un petit piaf blond très mignon est venu manifester sa curiosité.

.

Bon dimanche à tous,

bonne galette à ceux qui tireront les rois

et à bientôt !

.

Hellébore
Mika

Catherine

Publié dans | Tagué , , | 1 commentaire

Cailloux

Sur la table du 29 décembre que j’ai posé sept cailloux : nous étions sept à partager ce repas si important pour moi, celui où j’avais à mes côtés, ensemble, mon frère et ma sœur.

Mes cailloux ne sont pas calibrés. Ils viennent tous de mon jardin.

.

Je me suis inspirée d’une vidéo-tuto postée par #gaimersheimstein sur leur page Instagram.

J’ai été très touchée que les cailloux ne restent pas sur la table après le repas. Martine m’a même envoyé une photo qui rappelle qu’elle est bien la fille de notre mère. En effet, elle aimait que ses petits trésors trouvent place dans ses pots de fleurs : cailloux, coquillages, billes…

.

Martine et Noël sont venus avec Alice, mais pas que ! LOL, Rip, Poète et El Paso les avaient accompagnés depuis leurs Alpes-de-Haute-Provence. On ne peut pas dire que Mika était enchanté de cette invasion, mais il s’est montré sinon accueillant, du moins discret, voire intimidé,

Les toutous de Martine on bien nettoyé les vitres !

La petite LOL est très affectueuse, mais mon préféré de tous les chiens de Martine est El Paso, un king-Charles qu’elle a eu en même temps qu’Elvis était arrivé chez nous. Ce chien va sur ses quatorze ans,ce qui est du rarement vu pour cette race. L’espérance de vie pour un King-Charles est aux alentours de onze ans, et souvent beaucoup moins.

Si je n’étais pas raisonnable, j’accueillerais un King-Charles avec le prétexte officiel qu’il tiendrait compagnie à Mika. Allez, il ne faut plus que j’y pense, sinon je vais craquer !

.

A bientôt !

Catherine

Publié dans | Tagué , , | 3 commentaires

Mon mini-musée brodé

Petit à petit, le musée se remplit.

Cette dame à l’hermine est sublime de beauté, de grâce, de finesse. Comment imaginer qu’elle ait 535 ans ?

Le tableau appartenant à l’état polonais, nombreux seraient les foyers polonais qui en ont une copie (ça, c’est ce que j’ai lu !)

.

C’est un musée tous styles, toutes époques. Le seul musée au monde tous styles toutes époques.

.

L’ouverture n’est pas pour tout de suite, mais pourrait se faire d’ici la fin de cette année.

.

.

A part mes petites broderie, mes petits bobos, mes petits-enfants, il y a

les petits oiseaux.

Ce matin, nous étions dans un nuage et j’ai pu photographier un moineau dans la brume.

.

Et pour la première fois cette année, monsieur rouge-gorge est venu nous rendre visite. Ou du moins, pour la première fois cette année, j’ai vu monsieur rouge-gorge.

Si le rouge-gorge était un peu le caïd jusqu’à maintenant, j’ai remarqué que les moineaux se sont organisés en bande, et c’est toujours à sept ou huit qu’ils fondent sur les mangeoires et délogent ceux qui étaient en train de casser la graine. Le rouge-gorge ne fait plus le malin...

.

…mais il reste mon chouchou parmi les oiseaux du jardin.

.

Catherine

Publié dans | Tagué , , | 6 commentaires

Mon mini-musée brodé

C’est en brodant les dernières croix sur le petit ange de Raphaël que je suis passée de 2022 à 2023.

Personnellement, je ne me lance pas de défi ”broderie” pour la nouvelle année, tradition que respectent de nombreuses brodeuses sur les réseaux sociaux.

Si j’arrive à finir quelques projets en cours, et surtout si je suis capable de faire un petit livre avec mes mini tableaux, ce sera très bien. A ce jour, j’en ai brodé vingt-six.

.

.

.

🎅 🎄 🎁

.

Juste avant le nouvel an, j’ai voulu réunir mon frère et ma sœur autour de moi. Depuis que nous sommes tous Papy et Mamies, nous ne nous étions jamais retrouvés tous les trois. Pire… nous pensons que ça n’était plus arrivé avant même qu’Alice (qui aura seize ans dans deux semaines) ne naisse !

C’était vraiment chouette d’être ensemble et tout à été prétexte à rigolade, comme bien souvent dans le temps.

.

J’avais proposé un petit Secret Santa par tirage au sort et j’ai été gâtée : j’ai reçu le cadeau que j’avais repéré mais que je n’aurais jamais osé acheter !

.

Là, je suis sûre que je vais faire des jalouses !

.

A bientôt,

Catherine

Publié dans | Tagué , , , , | 2 commentaires