2023

Voilà que nous partons pour une nouvelle année,

ensemble je l’espère !

.

Avant de la démarrer, nous savons tous que cette année ne sera pas de la tarte : nous subirons toujours la folie des hommes et les caprices du ciel.

Mais si nous nous retrouvons, c’est parce que malgré nos différences, avons des aspirations, des rêves, des projets qui se ressemblent.

Je ne peux que vous souhaiter une belle année,

avec une santé de fer, du bonheur en famille et des amis sincères pour partager fous rires et tourments.

.

Bonne année !

Catherine

Publié dans | Tagué | 3 commentaires

Mon mini-musée brodé

C’est toujours un vrai plaisir de broder ces petites reproductions de tableaux. La broderie terminée, je cherche des renseignements sur l’œuvre. Je préfère toujours le côté biographique de l’artiste à l’aspect techique du tableau.

.

Les grilles viennent de cette boutique Etsy ICI. J’ai acheté les deux recueils MINI MASTERPIECES de soixante grilles chacun à moins de douze Euros le fichier numérique.

.

Ce matin encore, j’ai été saisie par la beauté du lever du soleil. On dit qu’un ciel rouge est signe de pluie. On va croiser le doigts parce que nous avons une fuite du toit, et le couvreur qui est passé hier constater l’avarie est débordé de chez débordé.

Allez, photos…

Cliquer sur les photos pour les agrandir !

.

A bientôt,

Catherine

Publié dans | Tagué , , , , | 3 commentaires

Dimanche de l’avent 4

Quel joli réveil de notre coin de campagne ce dimanche ! Pas de pluie, pas de neige. Un ciel bien dégagé qui laisse espérer un lever de soleil éblouissant. Un froid saisissant qui fige le paysage.

.

Face à la fenêtre, ma tasse de Ricoré, mon appareil photo, Mika et moi attendons que le spectacle commence.

.

Tiens, Jean-Noël est levé et a allumé son feu. Et revoilà les oiseaux 🦅🦅🦅🦅🦅 qui partent vers le sud.

.

Il fait vraiment un froid de canard, alors je n’ouvre la fenêtre que pour prendre une photo.

Le rouge-gorge est passé me faire un petit coucou. C’est bon… la journée a bien démarré !

.

🎄 ✨️ 🧑‍🎄

.

Vendredi, les petits ont fini l’école pour cette année. Ils vont maintenant vivre une quinzaine de jours trépidants et fatigants.

Clarisse et Augustin ont rapporté les œuvres d’art réalisées en classe.

Clarisse, cours préparatoire
Augustin,  école maternelle moyenne section.

.

L’esprit de Noël flotte malgré l’ambiance stressante de cette fin d’année : La guerre en Ukraine fait rage . Pour le troisième Noël consécutif, le covid vient s’installer près du sapin. En Iran on pend les jeunes gens qui contestent le régime des talibans. L’équipe de France de football a été battue par l’Argentine en finale de la coupe du monde. La reine d’Angleterre ne reviendra pas.

.

🎄 ✨️ 🧑‍🎄

.

Je pars pour une nouvelle semaine avec cette photos des moineaux qui se réfugient dans l’églantier dès que ça bouge un peu trop à la maison et qu’ils nous voient par la porte fenêtre du salon.

.

A bientôt

pour un petit tour au musée

Catherine

Publié dans | Tagué , , , | 5 commentaires

Mon mini-musée brodé

Tout d’abord, la météo en compagnie des oiseaux du jardin :

Lundi : soleil et gel

.

C’est vraiment le temps le plus féerique, mais aussi le plus piquant surtout quand le thermomètre ne repasse pas en positif de la journée.

.

Mardi : neige

Sur nos terres froides, il n’est tombé que quelques centimètres de neige dans la nuit, alors que sur Grenoble et ses environs, c’est quinze centimètres qui sont venus perturber la vie.

.

Mercredi : pluie et grisaille

Alors là, c’est la tristitude, la mouritude même.

.

🖼 🎨 🖌

.

Deux nouveaux tableaux , un baroque et un contemporain.

.

.

🖼 🎨 🖌

.

Aujourd’hui est un jour spécial : Cyrille fête ses quarante-et-un ans !

Il y a quarante-et-un ans… et blablabla… et blablabla !

.

A bientôt,

Catherine

Publié dans | Tagué , , , , , | 1 commentaire

Dimanche de l’avent 3

Quel froid de canard ! Maintenant, il ne faut plus lire la température sur un thermomètre, il faut la ressentir. Eh bien, pour la ressentir, on la ressent .

Les oiseaux ont passé leur journée à bouffer, et moi à les admirer.

.

🎄 🎅 🎀

.

Avant d’aller au Marché de Noël à Échirolles, Clarisse a écrit sa lettre au Père Noël ; c’est sobre et direct. Basta les fioritures. Si le Père Noël ne comprend pas, c’est qu’il est vraiment bouché.

.

Chez mes petits angevins aussi on attend le Père Noël, et surtout, on garde bien son serre-tête !

.

🎄 🎅 🎀

.

Le jour tombe, le sapin s’allume. Un dimanche de plus, un dimanche de moins.

.

A bientôt !

Catherine

Publié dans | Tagué , , , | 1 commentaire

Mon mini-musée brodé

Ouh ouh ? Vous êtes là ? Faites du bruit ou allumez vos antibrouillards… je ne vous vois pas !

Cette semaine, c’était la semaine lyonnaise de Véronique alors nous sommes allés habiter chez elle pendant trois jours pour nous occuper de Clarisse. La conduire à l’école, la récupérer, l’emmener à la danse, s’occuper des repas, sortir le chien… il y a bien longtemps que nous n’avons plus ces contraintes pour fractionner nos journées.

Quand nous sommes rentrés chez nous jeudi soir, il faisait treize degrés chez nous. Glaglagla ! Froid aux pieds, froid au nez, froid aux fesses, c’est un coup à attraper une pneumonie. Il aura fallu la soirée complète pour atteindre les dix-neuf degrés préconisés par le gouvernement et aller nous coucher avec une bouillotte !

Je n’avais pas emporté d’ouvrage : j’ai besoin de mon ”univers” pour broder sereinement.

Mon musée s’est agrandi de deux tableaux depuis fin novembre.

.

.

.

Aujourd’hui, mon petit frère a soixante-trois ans. C’est fou comme ça file !

Sur cette photo qui date de Noël 1963, nous portons tous les deux des pulls tricotés par nos parents. Mon père tricotait le corps et les manches sur quatre aiguilles, et après il refilait le bébé à ma mère qui se chargeait du montage et du col, tout ce qu’il n’aimait pas faire !

je ne sais pas qui nous avait coupé les cheveux, mais on peut noter que chez nous, la frange se portait très courte !

.

.

C’est tout.

Jacques est parti chercher Clarisse.

Il me reste une heure et demie de calme !

A bientôt,

Catherine

Publié dans | Tagué , , | 4 commentaires

Dimanche de l’avent 2

Merci les oiseaux, mille mercis pour vos visites répétées au cours de la journée. Oui, je le sais bien que ce n’est pas pour mes beaux yeux que vous venez égayer le jardin, mais pour les graines que Jacques vous offre dans les mangeoires qu’il a faites lui-même.

Depuis qu’il y a mis des graines concassées, le rouge-gorge est revenu, et aujourd’hui, pour la première fois, j’ai vu un verdier venir casser la croûte. Dommage, mais entre un temps sombre et pluvieux et un appareil photo déchargé, mes images sont un peu ternes, en tous cas pas à la hauteur de mon plaisir d’observer les oiseaux.

.

🎅 🎄 🤶

.

Ce week-end, Clarisse est revenue, guérie du covid. Véronique et elle ont décoré la maison. C’est donc entourés de casse-noisettes et de gnomes à paillettes que nous allons vivre le mois prochain.

.

Vu la vitesse à laquelle passe le temps, nous n’aurons pas le temps de nous lasser de leur présence que pfuit, ils repartiront dans leur carton attendre le Noël suivant !

Catherine

Publié dans | Tagué , | 3 commentaires

Novembre c’est (presque fini)

Demain matin, c’est l’ouverture des traditionnels calendriers de l’avent. J’attends déjà les photos des enfants avec impatience !

Je continue de broder mon musée. Je viens de terminer deux ”tableaux ” très célèbres mais dont l’histoire m’était totalement inconnue. J’espère que ce que je lis sur le net n’est pas que bobards.

.

.

Aujourd’hui, alors que j’en ai brodé dix-sept, je me demande toujours comment je vais assembler mes tableaux.

.

.

Si je regarde en arrière, bien souvent à cette période de l’année nous avons déjà essuyé les premières neiges. Cette année, rien, pas un flocon. Et pourtant, qu’est-ce que je peux avoir froid déjà ! En vieillissant, les os deviennent frileux.

Le jardin est d’une tristitude ! Heureusement qu’il y a de jolies fleurs.

.

Même s’il n’est pas fan de la neige, je vois bien que Mika n’aime pas du tout le temps que nous avons, froid et humide. Il sort pour le minimum syndical et retourne vite se réfugier sur sa couverture.

.

A partir de maintenant, l’objectif sera les fêtes de fin d’année. Mon programme est déjà bien avancé, sur le papier. Tout se passera ici.

Le ville de Seyssins a installé ses guirlandes.

.

Clarisse a présenté un test Covid négatif ce matin. Elle pourra donc venir décorer la maison vendredi soir. L’autre jour, elle a déjà essayé mon pull de Noël. Ma bichette, il faudra avaler encore pas mal de soupe et beaucoup de papillotes pour arriver à le remplir !

.

.

.

Allez, bye bye novembre

et vive décembre !

Catherine

Publié dans | Tagué , , , | 1 commentaire

Dimanche de l’avent 1

Quel dimanche cafardeux ! Tout le monde connaît ces dimanches qui traînent en longueur, avec un temps maussade et des programmes à la télévision qui font encore plus déprimer !

Heureusement, notre téléphone nous apporte les sourires du week-end. Les petits sont à fond dans Noël, et pour eux, c’est déjà l’heure de décorer le sapin.

.

Chez nous c’est partie remise. Notre décoratrice en chef, Mademoiselle Clarisse, a attrapé le covid. Il faudra attendre un test négatif pour qu’elle puisse venir nous voir, et remplir SA mission : décorer notre maison et le sapin sur la terrasse. Cette année, tout le monde sera là à Noël. Quelle joie !

.

🎀 🎄 🎀

.

Mon musée se remplit avec des œuvres très éclectiques. Chaque tableau brodé est le plus beau de tous !

.

Tout récemment, Mondrian a été à son insu la vedette d’une page souriante des informations.

Un Mondrian accroché à l’envers depuis 77 ans en Allemagne

Malgré la découverte, la toile de 1941 continuera à être exposée dans le mauvais sens pour ne pas risquer de l’abîmer.

Le Monde avec AFPPublié le 30 octobre 2022 à 01h49 Mis à jour le 30 octobre 2022.

New York City 1, un tableau réalisé en 1941 par le peintre néerlandais abstrait Piet Mondrian, était accrochée depuis soixante-dix-sept ans dans le mauvais sens, ont découvert les responsables du musée Kunstsammlung de Düsseldorf (Allemagne), où il est actuellement exposé à l’occasion d’une grande rétrospective.

Curator Susanne Meyer-Bueser poses in front of the Piet Mondrian painting « New York City I » in the Kunstsammlung NRW after it has been hanging upside down for 77 years in Duesseldorf, Germany, October 28, 2022. REUTERS/Petra Wischgoll NO RESALES. NO ARCHIVES

« Sur une photo de 1944, j’ai vu que la toile était dans l’autre sens sur un chevalet. Ça m’a intriguée », a déclaré, samedi 29 octobre, dans une interview au quotidien allemand Süddeutsche Zeitung, Susanne Meyer-Büser, la commissaire de l’exposition.

La peinture, composée de traits rouges, jaunes et bleus se croisant à angle droit, avait ensuite été exposée au Museum of Modern Art (MOMA) de New York « un an plus tard », dans le mauvais sens, selon Susanne Meyer-Büser. Lorsqu’il a été transmis au musée de Dusseldorf en 1980, le tableau a été redisposé de la même façon.

Inspiré par les gratte-ciel new-yorkais

L’erreur pourrait provenir du fait que « la peinture n’avait pas de signature », selon Susanne Meyer-Büser. Son sens a donc été déterminé par « le nom de l’artiste inscrit au dos du cadre par l’administrateur de la succession », lors de la mort de Mondrian, en 1944.

Une information plutôt rigolote, il vaut mieux ne pas la louper. Les journaux ne sont en ce moment remplis que de mauvaises nouvelles et tout est mis au même niveau : la guerre en Ukraine, la coupe du monde de foot au Qatar, le zero covid en Chine et les répressions, les hausses de prix, la contestation en Iran, la mauvaise conduite d’un député violent envers son épouse…

On l’oublie déjà, et pourtant la reine Elizabeth II est toujours morte.

🎀 🎄 🎀

.

Je finis ce premier dimanche de l’avent avec trois sourires :

.

Heureux anniversaire Paulette !

.

Bonne fête Catherine !

.

Merci les oiseaux !

Merci d’être la tous les jours pour apporter de la vie au jardin, même quand il fait froid, même quand il pleut.

Et surtout quand le ciel est cafardeux comme aujourd’hui !

.

🎀 🎄 🎀

.

A bientôt,

Catherine

Publié dans | Tagué , , , | 3 commentaires

Lever de soleil

.

Une heure, juste une heure entre la première et la dernière photo de cette série. Je voulais surprendre le soleil sortant derrière la montagne.

..

Le brouillard s’est levé, je n’ai pas vu le soleil à sa sortie. Mais j’en ai pris plein les yeux, et surtout j’ai été très surprise par ces vols d’oiseaux dont le trajet est perpendiculaire à tout ce que nous avions vu depuis que nous habitons ici ! 🤨

.

A bientôt,

Catherine

Publié dans | 2 commentaires