Mercredi

Un matin sans pluie ! Alors vite, il faut en profiter parce que c’est plutôt rare en ce moment.

D’abord, prendre en photo mes derniers petits pantins !

Réalisé avec un coupon de tissu Kaffe Fassett

Chaque petit pantin nécessite plusieurs heures, mais à chaque fois je suis heureuse du résultat !

.

🍁🍂🍃🍂🍁

.

L’après-midi, c’est balade. Quand on part se promener le nez au vent, Jacques a toujours une idée derrière la tête : découvrir un nouvel étang pour la pêche au coup.

.

Cette fois, nous sommes partis vers le nord, direction de Lyon. La campagne y est moins jolie que dans notre coin de Bièvre. Nous arrivons vraiment dans les terres froides qui doivent leur nom à la rudesse du climat et une terre pauvre qui ne permet que la culture de céréales et un peu d’élevage. Et encore, nous n’avons pas vu trop de troupeaux 🐃🐄🐂. Quant aux étangs 🎣 , ils sont souvent privés !

Ceux de Bizonnes sont accessibles aux pêcheurs.

.

C’est à Champier que nous avons découvert une ravissante petite chapelle l

La chapelle de Cordier domine la commune et le calvaire édifié à l’occasion de la « mission » de 1877. A son fronton, une ENORME horloge (pas à l’heure d’ailleurs) pour que les habitants du village en contrebas puissent savoir l’heure. En effet, le clocher de l’église Saint-Nizier est dépourvu d’horloge.

.

L’église Saint-Nizier

.

La partie ancienne de la commune est composée principalement de bâtiments typiques de la région dauphinoise. Elles sont en terre crue banchée (pisé) sur un soubassement en galet permettant d’arrêter les remontées d’eau. Les murs généralement non crépis sont protégés par un important débord de la toiture afin d’éviter le ruissellement des eaux de pluie. Les trumeaux et linteaux sont en bois ainsi que les huisseries.

Nous reprenons la route pour rentrer. Non pas la route. Les plus petites routes possibles au détour desquelles on peut découvrir tout ce que j’aime !

Saint-Didier-de-Bizonnes

.

🍁🍂🍃🍂🍁

.

A plusieurs reprise en ce mercredi d’octobre mes pensées se sont furtivement envolées vers Bourgoin-Jallieu à une vingtaine de kilomètres. On y célébrait les obsèques de Victorine, jeune victime assassinée dont le regard bleu a marqué mon cœur à jamais.

« Aujourd’hui Victorine, tu me donnes une force que je n’ai jamais eue auparavant. Je ne pense qu’à toi. Et tu sais quoi ? Je n’ai aucun mauvais souvenir avec toi, aucun’” (Romane, sœur de Victorine)

.

A bientôt,

Catherine

Cet article, publié dans , est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Mercredi

  1. mamily dit :

    J’aime bien me promener avec toi, j’aime les chemins de traverse, souvent des découvertes comme cette église bien originale, on ne doit pas pouvoir y entrer ? Est-elle en service ? Mika reprend goût « au monde » ? Quelle production tes petits pantins ! Tu les as comptés ? Vous êtes beaux tous les 2 bien qu’un peu coupés …
    Je pense aussi à cette malheureuse jeune fille, j’espère qu’on saura sur son destin si tragique.
    Prends bien soin de toi, je t’embrasse.

    Aimé par 1 personne

  2. Calypso dit :

    Tu peux être fière de tes créations, tes pantins sont magnifiques !

    Aimé par 1 personne

  3. MissParker dit :

    CC… très sympathique balade !
    Toujours adorables tes pantins 👍
    Douce soirée, bisous, gros câlins à Mika

    Aimé par 1 personne

  4. Sistersmine dit :

    You live in such an amazing country, it is all lovely! The puppets are so colorful, beautiful.

    Aimé par 1 personne

Un petit mot ? Merci !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s