8 mai

.

Discours du général de Gaulle du 8 mai 1945 prononcé à la radio

  

   La guerre est gagnée ! Voici la Victoire ! C’est la victoire des Nations unies et c’est la victoire de la France !

   L’ennemi allemand vient de capituler devant les armées alliées de l’Ouest et de l’Est. Le commandement français était présent et partie à l’acte de capitulation. Dans l’état de désor­ganisation où se trouvent les pouvoirs publics et le commandement militaire allemands, il est possible que certains groupes ennemis veuillent, çà et là, prolonger pour leur propre compte une résistance sans issue. Mais l’Allemagne est abattue et elle a signé son désastre !

   Tandis que les rayons de la gloire font, une fois de plus, resplendir nos drapeaux, la patrie porte sa pensée et son amour d’abord vers ceux qui sont morts pour elle, ensuite vers ceux qui ont, pour son service, tant combattu et tant souffert ! Pas un effort de ses soldats, de ses marins, de ses aviateurs, pas un acte de courage ou d’abnégation de ses fils et de ses filles, pas une souffrance de ses hommes et de ses femmes prisonniers, pas un deuil, pas un sacrifice, pas une larme, n’auront donc été perdus !

   Dans la joie et la fierté nationale, le peuple français adresse son fraternel salut à ses vail­lants alliés qui, comme lui, pour la même cause que lui, ont durement, longuement, prodigué leurs peines, à leurs héroïques armées et aux chefs qui les commandent, à tous ces hommes et à toutes ces femmes qui, dans le monde, ont lutté, pâti, travaillé, pour que l’emportent, à la fin des fins, la justice et la liberté.

   Honneur ! Honneur pour toujours, à nos armées et à leurs chefs ! Honneur à notre peuple, que des épreuves terribles n’ont pu réduire, ni fléchir ! Honneur aux Nations unies, qui ont mêlé leur sang à notre sang, leurs peines à nos peines, leur espérance à notre espérance et qui, aujourd’hui, triom­phent avec nous.

   Ah ! Vive la France !

Charles de Gaulle

Discours et messages, tome 1 – Pendant la guerre(juin 1940-janvier 1946), Plon, 1970, page 489.

.

.

💙 🤍 ❤

.

Pour commémorer le 8 mai à sa façon, le jardin nous a offert le début du commencement d‘une fleur de bleuet. Tout un symbole.

J’ai eu la surprise de découvrir sur la plus haute branche du magnolia, au milieu des feuilles, une fleur rabougrie. C’est la seule fleur que le magnolia aura cette année, et c’est de loin la plus jolie !

Pour sa première année chez nous, nous avons redouté que les fleurs du petit lilas acheté par correspondance n’aient pas survécu au gel. Eh bien voilà qu’elles s’ouvrent doucement, tout doucement.

Tout est bien en retard cette année.

.

A bientôt !

Catherine

Cet article, publié dans , est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour 8 mai

  1. Piroshka dit :

    Rappeler des mots du general de Gaule c’est toujours bien
    Quelle chance de voir la nature de si près !

    J'aime

Un petit mot ? Merci !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s