Safari-country 🐄🐐🐑 avec Clarisse

C’est l’hymne de nos campagnes
De nos riviĂšres, de nos montagnes
De la vie man, du monde animal
Crie-le bien fort, use tes cordes vocales

.

Lundi Ă©tant fĂ©riĂ©, pas d’école pour Clarisse. Alors les filles sont venues passer un moment chez PapyMamie.

Temps maussade, Ă  la limite du froid. DrĂŽle de mois de mai !

AprĂšs le repas, j’ai suggĂ©rĂ© que nous allions voir le nid de cigognes que nous avions dĂ©couvert la veille Ă  une dizaine de kilomĂštres d’ici. Proposition adoptĂ©e Ă  l’unanimitĂ©, et dans la joie.

Quelle curiositĂ© que des cigognes dans notre DauphinĂ© ! Mais en me renseignant aprĂšs coup, j’ai dĂ©couvert que les cigognes de Biol sont connues.

Comme on peut le voir, tout le monde Ă©tait Ă  la fĂȘte, mĂȘme Mika qui du reste n’avait pas Ă©tĂ© trĂšs sage en voiture. Heureusement que le voyage n’Ă©tait pas long !

A peine arrivĂ©s sous le nid, il s’est mis a pleuvoir. Du coup, la cigogne n’Ă©tait pas trĂšs disposĂ©e Ă  prendre la pose.

.

Nous avons Ă©tĂ© trĂšs Ă©tonnĂ©s de voir des dizaines de moineaux virevolter autour du nid immense dans lequel ils avaient eux-mĂȘmes Ă©lu domicile.

.

MĂȘme si elle n’a pas pu voir les deux cigogneaux protĂ©gĂ©s par la cigogne, Clarisse Ă©tait ravie d’avoir vu un si grand oiseau.

Pour rentrer, nous avons comme d’habitude empruntĂ© les petites routes Ă  travers champs : Clarisse voulait voir des animaux.

Elle en a vu des vaches ! Difficiles de les compter, mĂȘme si Papy conduisait tout doucement. Je lui ai expliquĂ© que les vaches avec des gros pis sont des vaches laitiĂšres, contraire aux autres Ă©levĂ©es pour leur viande. ”J’aimerais bien boire du lait qui sort de la vache !”

Les vaches rousses, blanches et noires sur lesquelles tombe la pluie
Et les cerisiers blancs made in Normandie
Une mare avec des canards, des pommiers dans la prairie
Et le bon cidre doux made in Normandie
Les Ɠufs made in Normandie, les bƓufs made in Normandie
Un petit village plein d’amis
Et puis les filles aux joues rouges qui donnent aux hommes de lĂ -bas
Qui donnent aux hommes de l’amour, l’amour made in Normandie

Au dĂ©tour de virages, nous avons vu des moutons et des chĂšvres. Papy ralentissait, et Clarisse pouvait les interpeler par la fenĂȘtre Ă  grands bĂȘĂȘĂȘ bĂȘĂȘĂȘ, mĂȘĂȘ mĂȘĂȘ et autres sons gutturaux auxquels je participais avec talent. Les bĂȘtes curieuses nous regardaient avec Ă©tonnement.

.

Allez, on appelle les vaches rousses du GAEC, les derniĂšres avant d’arriver Ă  la maison.

.

Le safari-country aura durĂ© une petite heure, dans les rires de Clarisse… et des grands !

Dis-moi Clarisse, tu en as vu des animaux hein ? Tu es contente ? Du haut de ses cinq ans, elle me rĂ©pond : ”Oui, j’en ai vu plein. Il ne manquait que des Ă©lĂ©phants ! ”

.

Comme disait Jacques Martin :

les enfants sont formidables !

.

A bientĂŽt

Catherine

Cet article, publiĂ© dans ♄, est taguĂ© , , , . Ajoutez ce permalien Ă  vos favoris.

3 commentaires pour Safari-country 🐄🐐🐑 avec Clarisse

  1. celadon7 dit :

    Belle promenade Clarisse devait ĂȘtre contente , il lui reste Ă  crayonnĂ© sur papier dessin les animaux

    Aimé par 1 personne

  2. Sistersmine dit :

    How amazing to live near a stork nest! It is so large, interesting. May was a wet month here, now June is coming in hot. Love your pictures and family, thank you for sharing!

    J'aime

  3. Ping : Les cigognes de Blassin | 1, 2, 3 … Catherine !

Un petit mot ? Merci !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Google. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s