Le village de Marie et blablabla

Ça y est, je me suis lancée ! Avant de démarrer, il a fallu que je prépare mes fils, parce que pour un ouvrage de cette taille, il faut une sacrée palette de couleurs.

Ça c’est fait !

.

En fait, je n’ai rien trié du tout. J’ai juste sorti du carton tous les fils qui traînaient et que j’ai regroupés quand nous avons déménagé. Marie a bien dit qu’on peut choisir ses couleurs !

.

.

Notre région a essuyé hier après-midi un très gros orage dévastateur. Cyrille qui était à quelques kilomètres de chez nous a eu de gros dégâts sur sa voiture. Le pire, ce sont les producteurs de fruits qui ont vu leur récolte déchiquetée par les grêlons en quelques minutes. Et malheureusement, une personne a perdu la vie dans un camping, un arbre lui étant tombé dessus.

Ici le seul dommage est que les coquelicots n’ont plus un pétale. Mais.. je les avais photographiés le matin mes coquelicots ! Et avec tous les boutons qui restent, j’aurai de nouvelles fleurs bien vite.

.

Le jardin donne des radis et des salades. Et on voit mûrir les premières groseilles. Et les premières framboises. Il y en a des framboisiers !

.

Et bien sûr des fleurs, des fleurs, des fleurs. La plus jolie, c’est Clarisse qui nous réjouit chaque fin de semaine. Elle est mutine, vivante, gaie, et jamais à court d’idées. Là, elle avait trouvé que se laver les mains dans la piscine après avoir arraché de l’herbe, c’était bien pratique !

.

Je lui ai fait prendre la pose devant le grand yucca et le sapin que nous avons replanté après Noël. Qui des trois grandira le plus vite ?

Centranthes et coquelicots font bon ménage
Papillon petite tortue et guêpe poliste, ce matin
Les nigelles sortent en bleu, en blanc ou en rose.

.

C’est beau d’avoir toutes ces fleurs sous les yeux tous les jours.

.

.

Alors, le village de Marie ?

J’ai brodé (pour l’instant) le clocher, les oiseaux de l’amour et un morceau du toit de l’église.

.

A bientôt !

Catherine

Cet article, publié dans , est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Le village de Marie et blablabla

  1. Piroshka dit :

    Il n´y a rien de plus beau qu´un enfant !
    Quand au village .je connais ce sal mais trop important .j´etais tentée mais trop d´encours
    Bises

    J'aime

  2. Super ton clocher on voit tous les éléments. Les orages,çà fait peur et lorsqu’il y a des dégas c’est pire, Cyrille égoistement je ne voudrais pas être à ta place… Je ne savais pas que les yuccas fleurissaient.

    J'aime

  3. MissParker dit :

    Belle semaine Catherine, bisous, câlins à la Meute

    J'aime

  4. sistersmine dit :

    Love the pictures, Clarisse grows so quickly! There are storms here also with much flooding of homes.

    J'aime

Un petit mot ? Merci !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s