Ma basse-cour

Les voilà mes fifilles !

Elles faisaient partie de la maison quand nous avons acheté. Les anciens propriétaires étaient prêts à les passer à la casserole si nous n’en avions pas voulu. Nous aurions eu bien tort, et elle nous remercient en nous offrant chaque semaine

dix-huit oeufs ! (*)

Mais où est passée la cinquième ?

(*) Jacques trouve que j’exagère, pour lui ce serait plutôt une douzaine et demie. Ça change tout !

.

🐓🦆🐔

.

Comme nous sommes à la campagne, dans la basse-cour, voilà une oie.

.

🐓🦆🐔

.

A bientôt,

Catherine

Cet article, publié dans , est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

9 commentaires pour Ma basse-cour

  1. Béa dit :

    Jolie fifilles

    J'aime

  2. Thierry gateau dit :

    Allez match nul! Une douzaine et demi ou 18 c’est kif-kif bourricot

    J'aime

  3. MissParker dit :

    C’est super 😛
    Douce soirée, bisous, câlins

    J'aime

  4. noellebrode dit :

    Oh les bonnes omelettes!

    J'aime

  5. rose17 dit :

    C’est vrai que 18 oeufs ou une douzaine et demi c’est pas pareil !! Vous allez vous régaler

    J'aime

  6. J’adore aussi les poules, mais nous sommes en-dessous – nous en avons 3 et sommes super contents – bisous et bonne journée.

    J'aime

  7. sylvie gateau dit :

    miam mian de vrais bons oeufs fermiers

    bises et caresses aux loulou’s

    J'aime

  8. sistersmine dit :

    Eighteen eggs, very good! I have three hens, just over one year old. I enjoy watching them, very entertaining!

    J'aime

Un petit mot ? Merci !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s