Home Free à Paris ❤💚💛💜💙

C’était mardi dernier et j’y étais.  Alors qu’il n’y a encore pas si longtemps, je croyais que la vie s’arrête à soixante ans et que jamais je n’aurais l’occasion d’aller applaudir ce groupe, je me suis retrouvée au pied de la scène devant ces cinq jeunes types qui m’accompagnent depuis un peu plus de deux ans.  C’est leur première tournée mondiale, leur seule date en France.

Fotor_15368731431156

Fotor_153683330121046

.

Comme je ne voulais avoir aucun regret, je nous ai offert à Jacques et moi des places VIP qui nous donnaient l’opportunité d’une heure en face à face avec les chanteurs pour une discussion (questions/réponses),  des goodies en souvenir, une chanson en primeur et une séance de photos et autographes. Le vrai truc pour les fans ! Nous étions une trentaine, tous âges confondus, à  ne pas bouder notre plaisir. Pourtant plutôt volubile à l’ordinaire,  je suis restée muette comme une carpe, encore tout émue de les voir là si près, si jeunes, si sympathiques, si talentueux… Évidemment,  toutes mes questions de midinette, je les ai gardées pour moi, intimidée par l’anglais des autres spectateurs, et surtout la profondeur de leurs questions (là, je blague).

Fotor_153687285299635

Fotor_153725989354279

.

Ahhh….. les photos avec le groupe ! Première à passer, j’étais tétanisée ! Austin Brown me tenait dans le dos et moi, comme une petite fille, je n’osais plus respirer.

Fotor_153709064011099

Fotor_153726005861369

.

Après cette rencontre, nous sommes restés dans le petit théâtre (un peu miteux) pour attendre le spectacle. Il y avait des allemandes, et des gens de toute la France. Nous avons apprécié cet intermède au son de bons titres country, tout en scrutant notre montre, inquiets de ne pas voir arriver Frédéric et Claire qui ont dû se rabattre sur Uber, après des soucis de métro . Les portes se sont ouvertes, le public s’est installé.  Frédéric et Claire sont arrivés trois minutes avant le début du spectacle, heureux que nous leur ayons gardé une place au deuxième rang.

La première partie était assurée par Jeffrey EAST, un jeune songwriter texan, drôle et barbu. Ambiance du tonnerre ! Rires et chansons, le public était conquis.

Fotor_153687263933025-450x600

.

Puis IlS sont arrivés sur Life is a Highway. Les titres se sont enchaînés devant un public enthousiaste et complice.

Fotor_153677210080957-449x600

Le conducteur posé sur la scène avant le spectacle

Je ne sais pas combien nous étions. Le théâtre était plein, même dans la corbeille. L’ambiance était indescriptible.  Je jetais de temps à autre un oeil vers Frédéric. Il appréciait vraiment la soirée.

Pendant leurs spectacles (j’en ai vu plusieurs sur YouTube), HOME FREE a deux séquences très appréciées :

La pose

Pour que le public puisse prendre des photos où ils seront tous les cinq sans bouger.

20180913_225953-ANIMATION

.

Le selfie

Les chanteurs tournent le dos au public et prennent une photo avec lui.

Fotor_153687158067124

Vous nous voyez ? Dommage, Frédéric et Claire sont cachés par Tim Foust !

.

La photo est postée sur Facebook et le public invité à la commenter et à la partager.  Plus tard dans la soirée,  un spectateur qui a posté un commentaire est tiré au sort et gagne un moment en loge avec le groupe. Ce soir c’est une jeune femme, accompagnée de deux amis, qui a entendu résonner son nom. Elle venait de loin : l’Espagne.

Je ne sais pas dire quel est mon moment préféré dans ce show. Je participe de tout mon coeur et de toute ma voix. La chanson My Church pendant laquelle le public est guidé pour chanter en canon est un grand moment de partage.

IMG_20180912_135425_464

.

Tout a une fin… Ils s’en vont dans le Love Train.

J’espère que je vous ai donné envie de les découvrir (ce n’est pas la première fois que j’en parle ici).

Visitez leur site HOME FREE VOCAL BAND : vous y verrez les vidéos de leurs chansons et les liens vers leurs pages sur les réseaux sociaux. Ils savent très bien les utiliser pour garder un lien quasi-amical avec leur public.

Fotor_153683134320962

.

🎶🎵🎶🎵🎶

.

Dans le taxi sur le chemin du retour, nous étions quatre jeunes heureux du moment que nous venions de vivre ensemble.

Frédéric m’a dit qu’il avait vu briller les étoiles dans mes yeux et m’a prédit quatre jours pour me remettre de la fatigue de ce séjour intense à Paris.  Il était en-dessous de la vérité !

A bientôt

Catherine

Cet article, publié dans , est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

9 commentaires pour Home Free à Paris ❤💚💛💜💙

  1. lecracleur dit :

    Paris je l’ai connu dès ma majorité en 66 je m’y déplaçais à pieds , bus ou métro il n’y avait pas trop de monde en ces années et connaissais bien les divers quartiers de la capitale puis je suis parti en loir et cher .La tranquillité de la province m’a fait oublier cette grosse ville.Nous y sommes revenus bien des fois pour aller chez mes parents à Pantin la mentalité changeait au fur et à mesures de nos voyages il y avait de plus en plus de monde et un jour je me suis fait agresser verbalement par un type qui disait que j’avais éraflé sa voiture ( une arnaque) Cela m’a marqué depuis j’y retourne parfois par le train pas d’embrouilles routières mais ce monde en mouvement me fait peur cela court en tous sens et puis il faut faire attention aux faucheurs je ne me sent pas en sécurité .nous allons voir ma mère en vitesse et repartons vers nôtre coin perdu qui ne l’est plus vraiment car les terres agricoles fondent et les zones pavillonnaires poussent comme des champignons, des citadins qui sont en terrain conquis amenant les nuisances urbaines dans nos villages.A part cela je vois que vous étiez ravis de jouer aux touristes dans cette mégapole bises à tous jl c

    Aimé par 1 personne

    • Catherine L. dit :

      Nous étions ravis d’aller voir nos enfants et notre petit-fils, ravis de participer à ce spectacle, ravis de ne pas avoir eu à conduire dans Paris car nous avons choisi Uber.
      Jacques est de la région parisienne, il a été scolarisé à Paris. Quand il nous a fallu faire un choix, nous avons choisi Grenoble, qui quarante ans après est devenue le Chicago français 😞
      Je ne sais pas où il faut aller maintenant pour être vraiment tranquille.
      Bises à vous deux,

      J'aime

  2. Ne connaissant pas je suis allée sur leur site, et puis tu m’en as tellement parlé… c’est de la country avec santiag et chapeau… pas taper si je me trompe.

    Aimé par 1 personne

  3. Massay Sylvie dit :

    Très beau reportage merci de m’en avoir fait profiter.

    Aimé par 1 personne

  4. sistersmine dit :

    It sounds like you had a great time! These young men are great singers, and yes, a kind of country pop.It is a good feeling when a moment takes you to such a good feeling place. Like we had in our youth. Paris sounds like New York here, enough to keep me home in our small town. Growth brings the good and the bad, and I like you need my quiet places. It is fun to go out among the rattle and movement, then return to our comfort spot! Hug your memories close, have a good week!

    Aimé par 1 personne

  5. noellebrode dit :

    Je crois que tu as encore des étoiles dans les yeux!!!
    Bises

    J'aime

  6. sylvie gateau dit :

    une belle soirée

    bises et caresses aux loulou’s

    J'aime

Un petit mot ? Merci !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s