Grenoble tristitude

Il y a cinquante ans tout ronds, Grenoble la flamboyante inaugurait les Xe Jeux Olympiques d’hiver dans une ville reconstruite : gare, palais des sports, village olympique, maison de la culture, hôtel de ville… tout avait été fait pour donner la plus belle vitrine à cet événement sportif.

J’avais neuf ans, et ce qui m’a le plus marqué, c’est que mon dessin avait été sélectionné pour décorer la chambre d’athlètes au village olympique. C’est aussi la mascotte Shuss (*)  déclinée sous toutes les formes possibles. Depuis, j’ai appris que c’était la première mascotte pour des jeux olympiques. C’est encore le sourire lumineux, la fougue et le talent de Jean-Claude Killy et ses trois médailles d’or en ski alpin.

 

Ma mère nous avait traînés, mon frére, ma soeur et moi, à Alpexpo où Europe n°1 organisait une émission spéciale animée par Maurice Biraud et Anne Perez. J’ai aperçu Maurice Biraud derrière une vitre. Pour le reste, je n’ai que le souvenir de dos. J’ai vu des tas de dos d’adultes… rien de plus.

DSC_0217

.

Pour les cinquante ans, Grenoble organise des festivités. J’ai même vu Alain Calmat ranimer la flamme au journal du midi.

Quelle déception en ce mercredi après-midi !

P1160698

D’abord le temps est moche : ni soleil, ni neige. Juste de la grisaille, du vent et un froid de canard.

La flamme olympique, dont la stèle d’origine est posée Parc Paul Mistral ne flambe pas.

DSC_0216

.

A l’anneau de vitesse qui accueillait les épreuves de patin de vitesse mais n’est plus mis en glace depuis longtemps, à cause du coût, des ouvriers montent, ou démontent des tribunes.

Seul un Shuss gonflable devant le Palais des Sport rappelle qu’il y a cinquante ans, Grenoble était la ville reine du monde avec les Xe Jeux Olympiques d’hiver.

P1160703

P1160705

P1160702

 

Petites touches de gaîté, les fleurs jaunes et bleues, couleurs du blason du Dauphiné qui ont été plantées un peu partout autour du Palais des  Sport et de l’ancienne patinoire.

Blason_province_fr_Dauphine

Untitled collage

.

Après avoir cherché le souvenir des Jeux Olympiques, nous avons pris la route du Vercors espérant y trouver la neige. Il faut monter haut… il commence à faire très très froid et le verglas risque de s’installer.

P1160731

.

C’est entre Seyssinet et Saint-Nizier que j’ai pu photographier les bas-cotés gelés de la route.

P1160724

P1160721

P1160719

.

Mika, surtout tu ne caftes pas en rentrant. Tu ne dis pas aux deux vieux que nous sommes allés nous promener, hein ?

P1160734

.

A bientôt !

Catherine


(*) Shuss

Shuss-porte-clé Voir l’histoire de la mascotte Shuss ICI.

Publicités
Cet article, publié dans , est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

5 commentaires pour Grenoble tristitude

  1. edithpiroshka dit :

    Eh oui ,il y a cinquante ans !Le seul souvenir que j’en ai ce sont les médailles de J C Killy !
    Bises

    J'aime

  2. MissParker dit :

    J’avais des p’tits bonhommmes schuss 😀
    Je me rappelle les Killy, Périllard et les soeurs Goitschell… toute une époque !!!
    Bon aprem Catherine, bisous, câlins

    J'aime

  3. MissParker dit :

    Périllat, Goitschel, et Annie Famose 😉

    J'aime

  4. mamily dit :

    Je viens de comprendre qui étaient les 2 vieux !!!!! J’ai honte ….
    Je vais t’envoyer de la neige, c’est magnifique sous le soleil : pour 1 fois ! Mais toutes la décoration des toits avec leurs stalacmites (zut je ne sais l’écrire, je pourrais dire les saletés de mites …) fondent à vitesse grand V. Bisou.

    J'aime

  5. lecracleur dit :

    je me suis fait traiter de vieux par un michton à peine âgé de 15 ans cet après midi en courses à auchan il a eu droit à un » petit con » magistral le laissant planté au milieu de l’allée .D’habitude c’est vendredi mais des précipitations neigeuses sont annoncée chez nous alors j’ai pris les devants .Quatre à six cm tombés sur le village avec un temps ensoleillé aujourd’hui propice à des photos argentiques. je ne dis pas tout va bien mais on se maintient à deux dans nôtre coin .Il, y a l’après des villages olympiques une fois finis tous les bâtiments restent trop cher aux asso et cela se dégrade avec le temps bises par chez vous jl

    J'aime

Un petit mot ? Merci !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s